Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

8ème sommet ordinaire CIRGL : les questions de reconstruction et de développement au cœur des échanges

8ème sommet ordinaire CIRGL : les questions de reconstruction et de développement au cœur des échanges

This post has already been read 418 times!

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a pris part, vendredi 20 novembre dernier par visioconférence, aux travaux du 8ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (CIRGL), sous la présidence de Dénis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo et président en exercice de cette organisation régionale. Ces assises avaient pour thème : « Favoriser la mise en œuvre du pacte en intensifiant la coopération économique régionale et le développement».

Les Chefs d’Etat et de gouvernement qui ont pris part à ces travaux tenus en virtuel, ont échangé sur des questions relatives à la nomination du nouveau Secrétaire exécutif de la CIRGL; l’état de contribution des Etats membres au budget du secrétariat et le Fonds spécial pour la reconstruction et le développement.

Ils se sont également penché sur les recommandations de la réunion du Comité interministériel régional (CIMR) ; les recommandations de la réunion des ministres de la Défense sur la situation sécuritaire dans la région et les recommandations des ministres de la Santé de la CIRGL.

Désiré Cashmir Kolongele Eberande, Directeur de cabinet a.i du chef de l’Etat a assisté à cette réunion aux côtés du Président de la République.

Il sied de souligner, cependant, que le Pacte sur la Paix, la Sécurité, la Stabilité et le Développement dans la Région des Grands sert de cadre juridique et d´agenda pour la CIRGL, avec comme objectif central la création de conditions favorables à la sécurité, la stabilité et le développement au sein des Etats Membres.

Le Pacte a été adopté par les Chefs d´Etat et de gouvernement des Etats Membres de la CIRGL à Nairobi en décembre 2006 et est entré en vigueur en juin 2008.

Le Pacte inclut 10 Protocoles et 4 programmes d’action avec 33 projets prioritaires.

Parmi les Protocoles juridiquement contraignants, il y a celui sur la non-agression et la défense mutuelle dans la Région des Grands Lacs ; la démocratie et la bonne gouvernance ; la coopération judiciaire ; les droits à la propriété des rapatriés ; mais aussi sur la gestion de l’information et de la communication.

La Pros.