Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

‘‘Prix Lokumu’’ : Lydia Nsambayi rafle le trophée de la mode en RDC

‘‘Prix Lokumu’’ : Lydia Nsambayi rafle le trophée de la mode en RDC

This post has already been read 1700 times!

La cérémonie de remise du Prix Lokumu 2ème édition a eu bel et bien lieu, le 13 novembre 2020 au Musée national de la RDC. La styliste – modéliste intelligente Lydia Nsambayi a été plébiscitée parmi les 25 lauréats qui ont été récompensés au cours de cette Soirée des Arts.

La patronne de la ligne vestimentaire ‘‘Lydia Design’’ a remporté le trophée de la meilleure styliste de la mode en RDC grâce son  génie créatif avec sa marque de collection originale.

Signalons que Lydia Nsambayi est entrepreneuse et organisatrice de la 1ère édition du Festival «Kinshasa Mboka ya masano» qui aura lieu ce 11 décembre 2020, à l’Hôtel Memling.

Son projet vise également à attirer le regard du monde sur Kinshasa afin de montrer et de valoriser la culture Kinoise et ses génies créatifs dans toute sa diversité. A la fois culturel, touristique et récréatif, cet évènement a pour objectif de vendre la mode congolaise et de promouvoir les créations  Kinoises à travers ses différentes disciplines artistiques.

Il s’agit d’une soirée pluridisciplinaire dont la particularité est de mettre en avant-plan les activités (jeux)  artistiques qui foisonnent dans la Capitale congolaise.

Quelques activités culturelles telles que les spectacles de musique et l’exposition des œuvres d’art seront au rendez-vous avec le défilé de mode qui est le socle de cet évènement.

A cette occasion, l’organisatrice présentera les nouvelles collections de sa marque de vêtement Lydia Design (LD) au public.

«Nous allons, cette fois-ci, organiser des choses différemment. Je demande au public ainsi qu’à nos partenaires de nous faire confiance. Donnez-nous seulement la chance…», rassure la créatrice de Lydia Design.

Opératrice culturelle en RDC, Lydia Nsambayi est une styliste –Modéliste et formatrice à l’Institut Supérieur des Arts et Métiers, (ISAM).

Jordache Diala