Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Covid-19 : le Gouvernement en position de force face à la nouvelle vague

Covid-19 : le Gouvernement en position de force face à la nouvelle vague

This post has already been read 729 times!

La pandémie à coronavirus continue de frapper de plein fouet le monde, et naturellement la République démocratique du Congo. De nouveaux cas de contamination sont enregistrés en masse ces derniers jours, mais le Gouvernement Ilunga Ilunkamba, dans son rôle et ses attributions, ne reste pas en spectateur. Par le biais de son Porte-parole, David-Jolino Makelele Diwampovesa, l’Exécutif central rassure la population «qu’il ne se laissera pas fragiliser par cette nouvelle vague de covid-19». C’était hier, mardi 1er décembre sur une station locale, jour de commémoration de la lutte contre le VIH/Sida dans l’humanité toute entière.

Le Porte-parole du Gouvernement a renseigné que des réunions sectorielles se poursuivent. Il a même précisé qu’il y a des réunions qui se tiennent aussi en sous-commission, et qu’il y aurait déjà à ce stade des avancées significatives allant dans le sens de riposter efficacement contre la pandémie à coronavirus, dans sa seconde vague.

A ce stade, David-Jolino Makelele indique que « les commissions sectorielles ont fait leurs propositions», qui doivent rentrer chez le Premier ministre. Enfin, il y aura la dernière touche du chef de l’Etat qui va sanctionner le tout, précise le Porte-parole du Gouvernement.

S’adressant à la population congolaise en général, le Ministre d’Etat en charge de la communication a rassuré que le Gouvernement ne se laissera pas fragiliser par cette nouvelle vague de covid. « (…) Nous sommes conscients des risques que peuvent courir nos populations et nous allons nous y mettre avec autant d’énergie que nous l’avions fait la fois passée», a-t-il laissé entendre.

Il y a de cela quelques jours, le Comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de covid-19 en République Démocratique du Congo ne cesse de tirer la sonnette d’alarme quant à la survenue immédiate d’une nouvelle vague de cette maladie mortelle dans le pays.

Et, depuis ce temps, des réunions se multiplient au niveau du Comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19 autour du Premier ministre, Sylvestre Ilunga, pour arrêter de nouvelles mesures de restriction, question de contenir cette pandémie et tous ses effets délétères sur la situation socio-économique du pays.

Entretemps, le Gouvernement continue à insister sur le respect strict des mesures barrières telles qu’édictées par les autorités sanitaires. A Kinshasa, la police a repris avec le contrôle du port obligatoire et correct des masques dans les milieux publics.

Pour rappel, le bulletin épidémiologique du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19 rapporte qu’à ce jour le cumul de cas est de 12.000 dont plus de 11.000 guéris et plus de 300 décès.

Cyprien Indi