Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Lyrec : les formateurs remettent les brevets aux participants de l’Atelier de formation sur le contexte de l’Etat de droit

Lyrec : les formateurs remettent les brevets aux participants  de l’Atelier de formation sur le contexte de l’Etat de droit

This post has already been read 772 times!

Samedi 19 décembre 2020, la Ligue des jeunes pour la Renaissance du Congo (LYREC), a procédé à la remise officielle des brevets aux différents participants ayant pris part à l’atelier de formation aux techniques et stratégies de contrôle citoyen dans le contexte de l’Etat de Droit. « Rôle des organisations de sociétés civiles des jeunes dans la consolidation de la Gouvernance démocratique, l’éducation de la paix, la lutte contre la corruption et le changement des mentalités en RDC », telle a été la thématique principale de ces assises.

En effet, la formation s’est achevée par une manifestation sanctionnant la remise symbolique des brevets aux différents participants dans le strict respect des gestes barrières. Dans cette ligne droite, Lyrec félicite ses participants pour leur disponibilité et leur engagement pour la renaissance de la RDC.

«L’objectif est de donner à ces jeunes qui s’identifient tant dans le monde politique que de la société civile, non seulement les techniques et les stratégies, mais aussi les réflexes de pouvoir s’appliquer dans le contexte tout aussi particulier de la consolidation de l’Etat de droit. En effet, la participation citoyenne et le contrôle ne devraient plus sortir du cadre du respect des textes juridiques pour que cela ne soit pas un frein à la consolidation de l’Etat de droit ‘’, a fait savoir le numéro Un de LYREC.

Dans ce contexte où la situation politique est marquée par la création de l’Union sacrée, le coordonnateur pays de LYREC a émis des craintes qui remontent à la surface sur l’idéal exact de cette dynamique prônée par le Chef de l’Etat.

Pour y parvenir, Justus Tshikona a fait appel aux élus nationaux et provinciaux ainsi que les différents acteurs de la scène politique à s’impliquer sur cette vision du Président de la République, du reste saluée par l’ensemble de la population.

Il sied de rappeler que ces assisses se sont déroulées dans un délai de 3 jours. Elles s’inscrivent dans le cadre d’un programme, à savoir : Jeune, Démocratie, Redevabilité (JDR) mis en œuvre par LYREC depuis 2018 et par l’appui notamment, de l’ambassade Suédois en RDC.

Glody Luedi