Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

COVID-19 : le laboratoire CREPPAT présente les résultats des médicaments ‘‘Doubase C’’

COVID-19 : le laboratoire CREPPAT présente les résultats des médicaments ‘‘Doubase C’’

This post has already been read 1967 times!

Jeudi 30 décembre 2020 dans la salle n°1, immeuble Cassiopée sis 695, le laboratoire CREPPAT (Centre de Recherche en Phytothérapie, Pharmacopée Africaine et Technologie Pharmaceutique), à travers le pharmacien Constantin Bashengezi, le créateur de ‘‘Doubase C’’, a procédé à la présentation, claire et nette, des recherches qu’il a menées durant 33 ans (1980), pour en conclure avec la création de ‘‘Doubase C’’. C’est un médicament salvateur, pour des personnes souffrant de la pandémie à Covid 19 et d’autres maladies ravageuses du corps humain, tel que le VIH sida. ‘‘Doubase C’’, est un médicament curatif notamment, préventif.

Après l’hymne nationale, s’en est suivie la présentation des membres de l’équipe thérapeutique CREPPAT, ayant mis en table toutes leurs connaissances pour mettre en place ce médicament pour sauver des vies.

D’après eux, «L’étude chimique et pharmacologique prouve que Doubase C est un antiviral à large spectre (dont anti-Covid19) 100% à base d’extraits de plantes médicinales congolaises, études menées successivement en République Démocratique du Congo dans la faculté des sciences pharmaceutiques/UNIKIN, aux USA et en RSA», a fait savoir le Pharmacien, Directeur General Constantin Bashengezi.

Il faut noter que la plante qui a servi à la mise en œuvre de ce médicament est une plante exceptionnelle qui ne se trouve qu’en RDC.

Durant sa présentation, le pharmacien Constantin Bashengezi, le créateur de Doubase C, recommande aux patients ou aux malades de prendre le médicament pendant le repas.

Devant la presse, le pharmacien Constantin Bashengezi a révélé la similitude existante entre la maladie du VIH et la covid-19. Cependant, il n’avait pas manqué à indiquer le mode de distribution durant ce temps face à la pandémie.

Réagissant devant les journalistes, le Ministre Claude Nyamugabo a félicité la prouesse des chercheurs congolais, et en a appelé à l’implication de tous pour l’avancement du pays.

CREPPAT c’est un centre de recherche en phytothérapie, pharmacopée africaine et technologie pharmaceutique. Actuellement, le laboratoire CREPPAT compte à son actif 2 médicaments homologués en RDC, avec autorisation, mis sur le marché et d’autres molécules font encore l’objet des études approfondies en laboratoire.

Willy Katemo