Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Maniema : la population réclame le retour du Gouverneur Auguy Musafiri

Maniema : la population réclame le retour du Gouverneur Auguy Musafiri

This post has already been read 586 times!

Fatiguée de l’ingouvernabilité à la tête de leur province, les congolais du Maniema ont improvisé une manifestation ce lundi 11 janvier 2021, sur l’espace du cinquantenaire, à Kindu, pour réclamer tout haut, le retour imminent de leur Gouverneur Auguy Musafiri qui est à Kinshasa, il y a de cela 2 mois.

“Pour la paix et le développement, la population de la province du Maniema réclame le retour  du Gouverneur Auguy Musafiri”. C’est le message que les habitants du Maniema ont adressé au Chef de l’Etat, garant du bon  fonctionnement des institutions, Félix-Antoine Tshisekedi.

Selon les informations parvenues au quotidien La Prospérité, la ville de Kindu s’est réveillée avec un engouement spontané de la population qui ne jure que par le retour, dans un bref délai, du Gouverneur Auguy Musafiri. Car, renseignent les fins limiers, la population en a marre de l’ingouvernabilité de la province. La souffrance ne fait que battre son plein.

“Nous, citoyens de la province du Maniema, dénonçons avec la dernière énergie, l’état dans lequel notre province est gérée aujourd’hui par un groupe de politiciens déconnectés de la population, qui tiennent coûte-que-coûte, à mettre le Maniema sous leur coupe réglée. Et qui ont illicitement placé le Vice-gouverneur Jean-Pierre Amadi Lubenga en défaveur de Auguy Musafiri. Cette mise en place en est une illustration flagrante du népotisme qui ne dit pas son nom et qui est émaillé d’un esprit tribaliste”, précise un manifestant joint au téléphone.

Tout en soutenant la vision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi qui met le peuple au centre, les manifestants n’ont cessé de réclamer tout haut le retour de Auguy Musafi qui, selon eux, incarne la bonne gouvernance qui s’aligne dans la vision du chef de l’Etat, contrairement à d’autres qui s’emballent dans les antivaleurs.

Ingérence

A cette occasion, la population n’a pas mâché des mots pour dénoncer l’interférence du Vice-ministre de la justice qui, malgré diverses violations de la loi par le vice-gouverneur et députés du Maniema, s’est rangé du côté de l’oppresseur. Car, lors de son passage à Kindu, au vu de tout le monde, il avait marqué sa préférence laissant cette population souffrir…

Par contre, sur leurs calicots, un message de remerciement a été également adressé au Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kakonde pour avoir levé la confusion qui régnait au niveau de l’assemblée provinciale du Maniema qui voulait déchoir injustement Auguy Musafiri en faveur de son Vice-gouverneur.

C’est dire que jusqu’à présent, le ministère de l’intérieur reconnaît légitimement Auguy Musafiri comme Gouverneur du Maniema, contrairement aux préjugés des ennemis du développement de cette province. C’est la raison pour laquelle il avait valablement représenté la province du Maniema au séminaire des Gouverneurs RD. Congolais.

Quid du dossier du Gouverneur Auguy Musafiri

L’histoire renseigne qu’il s’agit d’une cabale orchestrée  par l’Assemblée provinciale contre le Gouverneur Auguy Musafiri. Cette coterie a été sanctionnée par une déchéance que certains leaders du Maniema qualifient d’une turpitude des Députés provinciaux qui veulent cacher leur mégestion sur le dos du Gouverneur Musafiri. Ce dernier, apprend-on, est tout simplement dans la logique d’imposer la traçabilité dans la gestion de la province. Et, les hommes des gains faciles l’en veulent. Une telle cacophonie doit prendre fin sous le bâton du Président de la République via le ministère de l’intérieur.

Jules Ntambwe