Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Emporté par la Covid-19, le chanteur Nzaya Nzayadio sera inhumé en Angleterre !

Emporté par la Covid-19, le chanteur Nzaya Nzayadio sera inhumé en Angleterre !

This post has already been read 744 times!

Décédé le 17 décembre dernier suite à la Covid-19 en Angleterre, le chanteur congolais Paul Nzayadio sera inhumé à titre provisoire le 15 janvier 2021, dans son pays d’accueil. Cette décision provient de sa famille biologique qui ne dispose pas des gros moyens pour procéder au rapatriement de la dépouille mortelle de l’illustre disparu.  L’artiste meurt à l’âge de 64 ans et laisse 4 orphelins. Sur le plan artistique, renseigne-t-on, il s’apprêtait à lancer un nouvel album dont les travaux d’enregistrement étaient presque finis.

Né d’une famille de 5 enfants dont il était le cadet, Nzaya a commencé sa carrière au milieu des années 70 à Kinshasa. De religion kimbanguiste, Nzaya Nzayadio avait développé sa passion sur la musique au sein de la chorale (JTKI) où il a perfectionné sa manière de poser sa voix dans les différentes chansons.

A l’âge de 18 ans, le jeune Nzaya Nzayadio a intégré l’orchestre Bakuba Mayopi mais bien avant, il évoluait dans l’orchestre Yakata de la commune de Ngiri Ngiri, en 1973. Dans cet ensemble musical, le chanteur  avait passé son test avec la chanson de Dilu Dilumona.

En 1974, Nzaya Nzayadio était dans l’orchestre Lipwa Lipwa de l’écurie Vévé de Verckys Kiamwangana, grâce à qui, il a rencontré Franco Luambo Makiadi.

Dans ce groupe qui avait perdu un bon nombre des musiciens, Nzaya a montré de quoi il était capable dans la chanson ”matoba”, avec l’appui de Denewade.

En 1983, Nzaya a fait un bref passage dans Afriza international de Tabu Ley Rochereau, où il répétait la chanson ”Nairobi”, avant sa sortie avec la voix de Mbilia Bel.

Avant d’intégrer l’orchestre Choc Stars de Ben Nyamabo en 1985, Nzaya Nzayadio a composé la chanson ”Luzolo” et ”Kiakukiaku”, qu’il a chanté avec Dindo Yogo et King Kester Emeneya, bien que son souhait était de chanter avec papa Wemba, qui avait des contentieux avec le producteur de Nzaya. Dans cette œuvre, Pépé Felly Manuaku Waku était intervenu à la guitare solo, surtout que Nzaya Nzayadio était présent à la création de Grand Zaïko Wawa. Nzaya a créé aussi avec Djo Poster, l’orchestre Boom des As.

Dans le choc stars, Nzaya a effectué plusieurs voyages un peu partout dans le monde, avec ses collègues, Debaba, Defao, Carlyto, Djuna Djanana, Zemano Kanza, Roxy Tshimpaka, Carole, Djo Mali et tant d’autres.

Après, Nzaya Nzayadio avait intégré le Quartier Latin International de Koffi Olomide, avant d’aller s’installer en Angleterre.

Rappelons que Nzaya Nzayadio habitait Halle City, en Angleterre, et il avait sorti un album de 12 titres avec son orchestre Canne à sucre et son souhait était de réaliser un single qu’il devait chanter avec Didier Lacoste et Suzuki Luzubu.

JD