Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Crise politique en RDC : Adam Bombole demande à Félix Tshisekedi de dissoudre l’Assemblée Nationale

Crise politique en RDC : Adam Bombole demande à Félix Tshisekedi de dissoudre l’Assemblée Nationale

This post has already been read 1784 times!

Le climat politique de l’heure en République Démocratique du Congo continue de faire couler beaucoup d’encre. Depuis le lancement de la nouvelle donne politique qu’est l’Union sacrée de la Nation par le Président de la République, Félix Tshisekedi, après avoir mis fin à la coalition FCC-CACH, l’on assiste à un nouveau spectacle de la part des acteurs politiques qui sont à la recherche d’un repositionnement politique. Des discours et déclarations sont prononcés du jour au lendemain, soufflant à l’oreille du Chef de l’Etat de ce qu’il devrait faire pour réussir son mandat. Dans cette foulée, Adam Bombole, Président de Ensemble Changeons le Congo (ECCo) s’invite dans la discussion. Pour cet ancien cadre du MLC et ancien candidat à la présidentielle 2011, la solution reste la dissolution de l’Assemblée Nationale.

Après avoir passé en revue la tension politique actuelle du pays, le Président de Ensemble Changeons le Congo (ECCo), Adam Bombole n’a pas tardé à réagir. Particulièrement après avoir constaté l’échec dans les négociations entre Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse Katumbi Chapwe et le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur les futurs animateurs de deux institutions de la République, à savoir le Gouvernement et l’Assemblée Nationale.

C’est par un tweet posté le vendredi 15 janvier que cet homme d’affaires congolais a fait circuler sa pensée. « Les humiliations subies et supportées ont généré la frustration qui a conduit à la liquidation de la coalition FCC-CACH », a-t-il lancé.

Il a également ajouté qu’il est inacceptable de subir le chantage des partenaires politiques alliés. Se basant sur ces faits (les discussions ratées entre les trois personnalités politiques), Adam Bombole suggère à Félix Tshisekedi «la dissolution du Parlement» comme une solution pouvant décanter la situation politique actuelle que traverse la République Démocratique du Congo.

Steve Ilunga