Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Covid-19 : Jean-René Swedi propose une piste de solution

Covid-19 : Jean-René Swedi propose une piste de solution

This post has already been read 518 times!

C’est dans l’idée d’aider l’Afrique, en général, et la République Démocratique du Congo, en particulier, sur la crise persistante de la Covid-19 que le Coordonnateur National de la Maison de la Société Civile de la RDC, Jean-René Swedi a tenu à donner la conclusion de sa réflexion qu’il considère comme ‘’Plan de sortie de la Covid-19’’. Devant les médias, Jean-René Swedi a commencé par rappeler que c’est depuis bientôt deux ans que le monde entier est frappé par la pandémie de la covid-19. Et en ce jour, l’on compte plus de 2 millions de morts à travers la planète et les pays les plus touchés sont, entre autres, les Etats Unis d’Amérique avec plus de 399.000 décès, Brésil avec plus 210.299 morts et Inde 152.556 décès, Royaume uni 89.860. Vu le nombre exorbitant des morts dans ces grandes nations, on sous entend que l’Afrique est particulièrement épargnée avec seuls deux pays qui sont les plus touchés à savoir, l’Egypte et l’Afrique du sud avec respectivement 30489 et 3.502 de décès.

Malgré ce constat, l’Afrique ou mieux, les pays africains vivent ou survivent tout de même grâce à la générosité de certains contribuables occidentaux qui donnent de leur argent pour l’aider. Plusieurs volontaires humanitaires ont servi dans les missions Onusiennes, et dans les agences humanitaires internationales en Afrique et gardent des souvenirs inoubliables du continent. Cependant, nombreux vivent aujourd’hui sous la menace permanente de la pandémie à Covid-19 avec ses conséquences comme, le confinement, le couvre-feu, le vaccin, etc.

Suite à cette situation préoccupante, Jean-René Swedi demande à l’Afrique de ne pas rester insensible et doit au contraire profiter de cette bonne opportunité qui est devant elle pour jouer un rôle très important. « L’Afrique doit montrer maintenant sa solidarité légendaire avec les autres peuples du monde. C’est pourquoi, nous recommandons aux Etats et peuples d’Afrique d’ouvrir un couloir humanitaire, d’organiser et d’accueillir sur leurs sols, pour les personnes des pays les plus touchés par la pandémie de la Covid-19, qui sont encore positifs, mais qui voudraient bien échapper à la contamination. Nous prions aux gouvernements des Etats les plus touchés, de mobiliser de gros moyens financiers et logistiques pour la matérialisation de cette initiative salvatrice pour l’humanité. Bâtissons en urgence, de nouvelles villes et de nouvelles cités de sauvetages ‘’covid-19’’ dans les territoires périphériques ou non exploités. Mettons à la disposition de l’humanité des infrastructures de distanciation physique : logement, véhicules, routes, etc. Soyons créatifs et agissons vite, car l’humanité est en danger. Trouvons de bonnes solutions, préservons la race humaine», a-t-il dit.

Concernant la réouverture des écoles et universités, Jean-René Swedi est de ceux qui souhaitent que les écoles et universités soient ouvertes dans le strict respect des mesures barrières par groupe et en gon de 4 heures par groupe et par jour, limiter les enseignements aux cours importants et syllabus pour les autres branches de culture générale. Réadaptons les heures de travail dans le strict respect de gestes barrière et payons la prime Covid-19 aux enseignants et aux travailleurs.

Steve Ilunga