Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

CNARC : Aimé-Pascal Mongo souhaite un fructueux mandat à Sama Lukonde

CNARC : Aimé-Pascal Mongo souhaite un fructueux mandat à Sama Lukonde

This post has already been read 479 times!

Depuis la nomination du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde le lundi 15 février 2021, des messages de félicitations fusent et vont dans tous les sens. Dans le lot, le Congrès National Africain pour le Réveil du Congo (CNARC) et son Président National, Aimé-Pascal Mongo Lokonda qui ont présenté leurs félicitations au nouveau locataire de la Primature. Aussi, lui ont-ils souhaité un fructueux mandat aux commandes de l’Exécutif National de la République Démocratique Congo.  Celui-ci aura pour mission, dans les jours qui suivent, de former le gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation prônée par le Président de la République, Félix Tshisekedi.

Dans un message signé par le secrétaire général Alex Makabu, le CNARC rappelle au Premier ministre Sama Lukonde Kyenge que toute la Nation congolaise a les yeux braqués sur lui afin de mener à bon port l’ensemble des réformes exprimées par le Chef de l’Etat lors de son discours prononcé à l’issue des consultations présidentielles organisées à Kinshasa.

Dans ce défi de titan, le Congrès National Africain pour le Réveil du Congo (CNARC) et son Président National, Aimé-Pascal Mongo Lokonda qui sont intégralement parties prenantes à la vision de l’Union Sacrée pour la Nation voulue par le Garant de la Nation et Président en exercice de l’Union Africaine, Félix-Antoine Tshisekedi, se tiennent prêts à l’accompagner. Question de mettre toutes les intelligences en action pour le développement de la RDC.

Selon le SG, le CNARC regorge des têtes biens faites qui sont en mesure de relever les défis dans les secteurs tant économique que social afin de mettre l’homme au centre de toutes les actions tel que voulu par le Chef de l’Etat.

Il y a lieu de souligner que le CNARC et son Président national Aimé-Pascal Mongo avaient  répondu à l’appel du chef de l’Etat pour ce qui est de la mobilisation générale face à la dégradation de la situation en RDC, voulue et orchestrée par les fossoyeurs de la République. Sur ce, ils s’étaient inscrits dans la logique de l’Union Sacrée de la Nation pour sauver le pays.

Enfin, pour le CNARC, le choix des prochains animateurs du gouvernement Sama Lukonde doit être judicieux afin que ceux-ci répondent efficacement aux attentes du peuple congolais qui ne profite pratiquement pas des potentialités de leur pays.

Jules Ntambwe