Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Mort de l’Ambassadeur d’Italie Luca Attanasio : l’Onu exige que les responsables soient identifiés, poursuivis et condamnés

Mort de l’Ambassadeur d’Italie Luca Attanasio : l’Onu exige que les responsables soient identifiés, poursuivis et condamnés

This post has already been read 243 times!

*Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’Onu  en RDC condamne l’attaque d’un convoi du PAM dans laquelle trois personnes ont trouvé la mort, dont l’Ambassadeur d’Italie.

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Coordonnateur humanitaire et Coordonnateur résident des Nations Unies en République démocratique du Congo, David McLachlan-Karr, condamne avec la plus grande fermeté l’attaque contre deux véhicules du Programme alimentaire mondial (PAM) aujourd’hui au nord-est de Goma qui a fait trois victimes, dont l’Ambassadeur d’Italie en RDC et un membre du personnel du PAM.

«Je suis bouleversé par la mort de l’Ambassadeur Luca Attanasio, de l’un de ses collègues, ainsi que d’un collègue du Programme alimentaire mondial », a déclaré David McLachlan-Karr, qui assure aussi l’intérim à la tête de la Mission des Nations Unies dans le pays (MONUSCO). « Les responsables de cette attaque doivent être identifiés et poursuivis avec la plus grande détermination ».

David McLachlan-Karr présente ses plus sincères condoléances à la famille des trois victimes de cette attaque, à la République d’Italie et au PAM. Il exprime aussi son soutien à tous ses collègues du Programme alimentaire mondial.

L’attaque contre les deux véhicules a eu lieu à Kibumba, à 25 kilomètres au nord-est de Goma, dans la province du Nord-Kivu. Les deux premières victimes ont été tuées durant l’attaque, l’Ambassadeur Attanasio a reçu des soins d’urgence à l’hôpital de la MONUSCO à Goma où il a succombé à ses blessures.