Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Augustin Kabuya : «Je ne serai pas ministre jusqu’à ce que vous aurez du travail»

Augustin Kabuya : «Je ne serai pas ministre jusqu’à ce que vous aurez du travail»

This post has already been read 229 times!

Le parti présidentiel, Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Udps en sigle, était dans une matinée politique le mercredi 24 février 2021, à son siège administratif, dans la commune de Limete. Devant plusieurs combattantes et combattants, le Secrétaire Général du parti, Augustin Kabuya, a fait la ronde de quelques points d’actualité en République Démocratique du Congo. Le numéro deux de l’Udps a aussi fait des révélations pour plus éclairer la lanterne des combattants qui devenaient de plus en plus exigeants dans leurs questions. Il est parti des honneurs aux députés nationaux, en présentant un échantillon aux combattants avant de poursuivre en louant ainsi le choix du Président de la République pour le numéro Un du gouvernement de l’Union Sacrée et c’est vers la fin de cette matinée que celui que les combattants appellent ‘’le défenseur du Temple’’ a répondu à la question que tous attendaient.  

Comme annoncé il y a quelques jours par un communiqué du secrétariat général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), c’est le mercredi 24 février 2021 qu’a eu lieu la matinée politique devant des combattantes et combattants. Un événement qui s’est déroulé comme prévu et avec les points à l’ordre du jour, comme l’avait si bien annoncé le Secrétaire Général, Augustin Kabuya.

Prenant la parole, le Secrétaire Général a commencé par donner les circonstances dans lesquelles cette activité se tenait, un moment très difficile dû à la Covid-19. Il a souligné comment les moments pareils manquaient tellement aux combattants pour faire la mise à jour et éviter les mensonges qui circulent souvent sous les noms des autorités du parti.

«Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est avant tout un combattant, votre vrai collègue avec qui vous vous êtes battus pour avoir ce pouvoir. Juste pour cette reconnaissance, il ne vous oublie pas. Laissez ceux qui viennent présentement autour de lui et retenez que vous êtes des privilégiés », a déclaré le SG Augustin Kabuya avant d’ajouter que le Félix Tshisekedi est un vrai stratège et sait bien faire les choses comme il l’a promis.

Abordant le succès des députés nationaux et le retour du Président ai de l’Udps, Jean Marc Kabund au poste de 1er vice président de l’Assemblée nationale alors que les autres réclamaient un changement, Augustin Kabuya a juste souligner que son président est la personne qu’il faut pour ce poste et son retour est un signe de reconnaissance de la part de députés, eux qui l’avaient déchus par erreur et par influence de l’ancien régime.

C’est par là qu’il ajoutera également sa satisfaction sur le choix de Jean Michel Sama Lukonde comme Premier ministre. « Voilà maintenant que la constitution commence à se faire respecter. La nomination du premier ministre revient au Président de la République dans son pouvoir discrétionnaire. Cette nomination s’est faite sans qu’il ait des réunions ou rencontres entre différentes personnes, c’est le Président lui-même qui a décidé ainsi », a fait savoir Augustin Kabuya sous les applaudissements des combattants.

Et pour finir, Augustin Kabuya a souligné que tout ce qui se dit dans les réseaux sociaux n’est pas à considérer comme vrai. C’est par là qu’il a demandé à tout combattant qui tomberait sur une information lui concernant de venir au siège pour avoir des renseignements clairs et nets. «Des gens disent que je serai nommé vice premier ministre de l’Intérieur. Chers combattants, je l’ai toujours dit que je ne serai jamais ministre tant que vous êtes encore des chômeurs. Vous devez d’abord trouver du travail et c’est en ce moment là que j’accepterai d’être ministre », a-t-il chuté.

Il faut souligner que parmi les députés sur place, il y avait Coco Mulongo, Léon Mubikayi et André Mbata.

Steve Ilunga