Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Consultations – Jours III : Bussa, Mende, Roger Mwamba,…chez Sama Lukonde

Consultations – Jours III : Bussa, Mende, Roger Mwamba,…chez Sama Lukonde

This post has already been read 230 times!

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a entamé, ce mercredi 24 février 2021, sa troisième journée des consultations en vue de la formation du Gouvernement avec la délégation du parti politique Avenir du Congo (ACO) qui a été conduite par le Secrétaire Général, Roger Mwamba. L’Avenir du Congo entend faire ses propositions concrètes au formateur du Gouvernement dans le but d’apporter sa contribution à l’action devant impacter sur la vie des Congolais notamment, en matière de sécurité, de santé ou encore de prise en charge médicale.

«Notre entretien se situe dans le cadre des consultations que le Premier Ministre a initiées. ACO n’est pas un regroupement, c’est un parti politique qui a beaucoup des députés. Nous sommes venus l’écouter d’abord afin que nous puissions préparer nos propositions par rapport à ce qu’il nous donné comme directives », a déclaré à la presse Roger Mwamba.

A Roger Mwamba d’ajouter : «Nous serons plus pratiques pour que le Premier Ministre puisse mettre en œuvre son programme du Gouvernement ».

Dans la suite de la journée, le regroupement politique Action des Alliés pour l’Amélioration des conditions de vie des Congolais (AAAC) avec à sa tête son président, le sénateur Hyppolite Mutombo, a  également été reçu à l’Hôtel du Gouvernement, par le Premier Ministre Sama Lukonde.

Ces échanges avec le Premier Ministre ont tourné également autour des grandes lignes du programme du futur Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation en formation.

Avec ses 10 députés nationaux, 2 sénateurs et 26 députés provinciaux, le regroupement AAAC s’engage à appuyer l’action du Président de la République à travers le Chef du Gouvernement pour concrétiser la vision de l’Union Sacrée de la Nation.

« Nous avons rejoint la vision du Chef de l’Etat pour l’amélioration des conditions de la population. Nous avons donné au Premier Ministre un résumé de notre contribution pour l’édification de sa politique. Nous remercions le Chef de l’Etat et nous lui garantissons notre soutien total. Nous soutenons également le Premier Ministre. Il peut être sûr qu’il aura le soutien de AAAC comme regroupement parmi les forces qui vont l’accompagner dans son Gouvernement », a déclaré en substance le sénateur Hyppolite Mutombo devant la presse.

Le porte-parole de la délégation a aussi apporté plus de précisions selon que « notre regroupement, qui est une grande force politique dans ce pays, l’a rencontré pour faire le point les grands axes de sa politique. Je pense qu’il pourra prendre en considération certains avis que nous lui avons proposés pour enrichir le programme de son Gouvernement ».

Selon Hyppolite Mutombo, des aspects sécuritaires, économiques, sociaux et ceux liés aux réformes électorales ont été aussi évoqués au cours de cette audience leur accordée par le Formateur du Gouvernement.

« Servir le pays, là où la Nation le demande… »

Le regroupement CCU et Alliés (Convention des Congolais Unis), conduit par Lambert Mende, a répondu aussi, ce mercredi à l’invitation du nouveau Premier Ministre, dans le cadre des consultations convoquées en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation (USN).

Le regroupement CCU et Alliés a 48 heures pour déposer ses contributions et enrichissements au programme du Gouvernement par rapport aux options déjà levées et qui sont le leitmotiv du Prochain Exécutif national qui a comme mission d’être au service du peuple.

« Le Premier Ministre nous a donné les principales articulations de ce Gouvernement en termes de taille qui doivent répondre, selon lui, à la nécessité de réduire le train de vie des institutions de la République ainsi qu’obtenir de notre part une contribution au programme du Gouvernement qu’il est en train de rédiger et qu’il viendra défendre devant la Représentation », a déclaré Lambert Mende faisant le compte rendu des échanges avec le Formateur du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

L’ancien ministre de la Communication et Médias s’est refusé de juger les ambitions des uns et des autres par rapport à la répartition des postes ministériels.

« Il ne m’appartient pas de juger les ambitions des uns et des autres. Chacun a les ambitions de ce qu’il pense pouvoir faire. Cela relève de la valeur que nous appelons liberté. Nous, nous avons envie de servir notre pays là où la nation nous demandera de le faire lorsque le moment viendra ».

Sama Lukonde, un PM déterminé à matérialiser la vision de Tshisekedi ?

C’est le député national, Jean Pierre Lihau qui a conduit auprès du Premier ministre la délégation du regroupement politique PPPD ce mercredi.

Selon lui, un Gouvernement est fait pour résoudre les problèmes de la Nation, pas pour les analyses mais pour les actions. « Nous avons trouvé un Premier ministre droit dans ses bottes, déterminé à matérialiser la vision du Président de la République qui place les Congolais au centre de toutes les préoccupations et de toutes les actions à venir », a déclaré Jean Pierre Lihau.

Il estime que la problématique de l’insécurité dans la partie Est de la RDC n’est plus une priorité mais une urgence.

Bien plus, le PPPD reste convaincu que la réorganisation économique, le social du peuple, le chômage de masse, l’accès pour tous à l’eau et à l’électricité, la reconstruction des routes de desserte agricole, la réurbanisation, la réorganisation de tous les tissus sociaux détruits, la réorganisation de la retraite, sont autant des défis et préoccupations qui surchauffent les défis des Congolais et qui doivent trouver des solutions avec le Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

D’après Jean Pierre Lihau, l’essentiel est que plus que jamais, l’intérêt général puisse prendre le dessus sur les intérêts partisans.

Bussa et la CODE prêts à épauler le nouveau Premier ministre

Le regroupement CODE (Convention des démocrates), avec Jean Lucien Bussa à la tête, a lui aussi échangé ce mercredi 24 février avec le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. Le regroupement CODE a dit être prêt à « travailler » avec le Premier Ministre selon vision du Président de la République, Félix Tshisekedi. Selon lui, CODE a cette même vision prônée dans l’Union Sacrée de la Nation et qui sera matérialisée par le Chef du Gouvernement.

«Nous avons échangé avec lui sur la manière dont il décline la vision du Président de la République. Il a aussi présenté sa vision sur la composition du gouvernement. Il nous a indiqué les critères : compétence, moralité, pas de casier judiciaire. Nous pensons que la CODE a le profil nécessaire pour pouvoir envoyer des candidats à ce gouvernement », a dit en substance Jean Lucien Bussa après les échanges avec le Formateur du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

«Nous avons aussi insisté sur l’efficacité de l’Etat. Ceci est un facteur déterminant pour le développement de l’Etat. La rencontre a été très riche en idées. Nous rentrons à nos bases pour préparer nos propositions», a-t-il ajouté.

La Convention des Démocrates compte 8 députés nationaux, 2 gouverneurs de province et des présidents des Assemblées provinciales.

Signalons que ces Consultations ont débutées depuis le lundi dernier en vue de la formation du prochain gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

La Pros.