Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Dynamique Impunité Zéro : Grâce Tshiunza écrit une lettre ouverte à Sama Lukonde Jean-Michel

Dynamique Impunité Zéro : Grâce Tshiunza écrit une lettre ouverte à Sama Lukonde Jean-Michel

This post has already been read 750 times!

Concerne: Mes recommandations et orientations nécessaires pouvant entraîner la réussite de votre gouvernement

D’entrée de jeu, je  vous informe, en tant que Premier Ministre dans le contexte actuel de notre pays,  vous avez la tâche la plus lourde du monde, cette tâche est à la fois,  une opportunité pour que vous entriez par la grande porte dans  l’histoire de notre pays.

Je vous signale,  Cher Monsieur le Chef du gouvernement,  que la menace qui pèse sur la République et sur notre peuple est plus vaste que nos ambitions, c’est à cela  que chaque aspirant à votre gouvernement devrait mettre dans sa tête. Nous sommes un pays menacé et notre peuple vit dans l’incertitude absolue.

Que pouvez-vous faire en votre qualité de Formateur du Gouvernement ?

Monsieur  le Premier ministre,  retenez qu’au-delà de la responsabilité politique, votre peuple reste donc le seul juge suprême pour juger vos actions, vous pouvez décevoir tout le monde dans votre entourage politique, ça n’aurait pas d’effets mais si vous décevez le peuple longtemps meurtri vous n’aurez aucune excuse à lui présenter. A noter : Un Homme d’Etat est celui qui pense d’abord à sa future génération, soyez alors Homme d’Etat monsieur le premier ministre.

Recrutement des membres qui feront partie de votre équipe gouvernementale

Je vous invite à vous   entourer des psychologues et des agents expérimentés dans le domaine de renseignements  pour enquêter sur le passé  et le présent de ceux qui expriment les ambitions de travailler avec vous dans le tout prochain gouvernement.

Quant  à ce qui concerne les critères :

Je vous conseille d’être très rigoureux et regardant sur les critères suivants :

  • Les futurs ministres doivent avoir une bonne moralité publique et privée;

2) Ils ne doivent pas  être corruptibles ou corrupteurs, c’est ici l’importance des agents de renseignements  qui peuvent enquêter sur le passé et présent de chaque candidat aspirant au prochain gouvernement;

3) Chaque ministre doit être spécialiste de son secteur d’activités,  par exemple,  le ministre de l’économie doit être économiste formé ainsi de suite, pour éviter les improvisations dans les affaires publiques;

4) Il est important que les futurs membres de votre équipe aient un sens élevé du patriotisme et d’esprit  Républicain.

Je vous inviterai aussi à rejeter toute candidature  qui sera teintée de l’opportunisme politique dans le souci de satisfaire les intérêts privés qui, le plus souvent,  consiste à faire la promotion de la médiocrité et de l’immoralité au sein de nos institutions. Il y  va de même pour  recommandations politiques.

Je  vous prie d’être très indépendant dans le choix de vos membres,  Cher Monsieur le Chef du gouvernement, au  risque de commettre les mêmes erreurs qui nous seraient préjudiciables.

Sincèrement, Monsieur  le Premier ministre, je ne vois pas comment vous soutenir, c’est peut-être après 6 mois de votre Exécutif  que je saurais vous évaluer, c’est après l’évaluation que j’apprécierais dans quel cadre je pourrais vous apporter mon soutien.

Me Grâce TSHIUNZA 

Coordonnateur de la Dynamique Impunité zéro