Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : Jolino Makelele lance officiellement les programmes de France 24 à Kinshasa

RDC : Jolino Makelele lance officiellement les programmes de France 24 à Kinshasa

This post has already been read 1032 times!

Le Ministère de la Communication et des Médias de la République démocratique du Congo, Jolino Makelele, a lancé officiellement la diffusion des programmes de France 24 sur le bouquet public de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) à Kinshasa, samedi 20 mars 2021. Une cérémonie qui a coïncidé avec la célébration de la journée internationale de la francophonie. La télévision française va désormais émettre en clair sans abonnement comme les chaines locales, et poursuivra son expansion à travers le pays.

Après  avoir octroyé une licence à France 24 permettant sa diffusion en clair sur TNT canal 21 à Kinshasa,  le ministre des médias congolais a procédé à la coupure du ruban symbolique au centre d’émission de Binza Pigeon à la grande antenne de la RTNC, dans la commune de Ngaliema. C’était en présence de plusieurs autorités et des représentations dont l’une du président de la République, le Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la communication ainsi que l’ambassadeur de la France en RDC.

Prenant la parole, le ministre des médias congolais Jolino Makelele a salué les efforts de la télévision française qui, depuis 2010, avait exprimé sa volonté de diffuser en clair en RDC. C’est en en juillet 2013 qu’une fréquence lui aurait été accordée mais qui, malheureusement, était déjà occupée par une chaine confessionnelle du pays. Poursuivant ses tractations, a indiqué le ministre, la France24 va émettre en clair et va étendre progressivement sa diffusion, à travers tout le pays dans les jours à venir.

Ce membre du Gouvernement a, cependant, montré les avantages d’avoir des médias comme France24 sur le Bouquet public.  Selon lui, la demande du média français était bloquée par un groupe qui ne voulait pas son émission en clair, au motif qu’il diffuserait des informations d’une certaine nature. Le ministre affirme que c’est sous l’impulsion du Président de la République que le  Gouvernement congolais a accepté l’offre de la propriété de France Médias Monde.

Pour sa part, l’ambassadeur  Pujolas a remercié  la Directrice Générale de France-Médias Monde pour le travail qu’elle abat afin d’atteindre tous les coins  et participer à l’amélioration de l’offre de l’information.

Selon le communiqué de la chaine française qui a précédé cette cérémonie inaugurale, la diffusion de France24 sur la TNT sera progressivement étendue aux villes de Lubumbashi, Kisangani, Goma, Bukavu, Matadi et Moanda, desservant ainsi un bassin d’audience total de 22 millions d’habitants. Kinshasa est la troisième plus grande ville d’Afrique avec 15 millions d’habitants.

L’entrée de France24 sur la TNT en RDC  constitue la poursuite du développement de la chaîne en Afrique. La chaîne est désormais disponible, en français ou en anglais, dans les offres TNT de 38 pays et gratuitement au Kenya, au Rwanda, au Botswana, à Maurice, et aux Comores, ajoute le communiqué de France 24.

Dans son message circonstanciel lu sur place, Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde a exprimé ses sentiments. «L’arrivée de France 24 sur le canal 21 de la TNT constitue une étape très importante pour le développement de France Médias Monde dans le pays francophone le plus peuplé du monde». Plus loin, Saragosse estime que cette arrivée au pays de Lumumba répond pleinement à leurs ambitions de proposer gratuitement une information indépendante, vérifiée et pluraliste. «Je suis sûre que les Congolais seront de plus en plus nombreux à suivre les programmes de la chaîne, d’abord à Kinshasa, puis dans l’ensemble du pays», a-t-elle poursuivi.

Elle se félicite de ce lancement rendu possible grâce à l’autorisation du Ministère de la Communication et des Médias de la République Démocratique du Congo.

Gilbert Mulumba