Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa/ Arret Sakombi: 4 morts et quelques blessés dans un grave accident de circulation sur l’avenue Benseke 

Kinshasa/ Arret Sakombi: 4 morts et quelques blessés dans un grave accident de circulation sur l’avenue Benseke 

This post has already been read 2485 times!

Le dimanche 25 avril 2021 a été sombre pour les habitants du quartier Sakombi, sur l’avenue Benseke dans la commune de Ngaliema. Aux environs de 14 heures, un gros camion qui transportait de l’eau minérale de la marque “Mineralis” a fauché la vie de quatre personnes, laissant en plus de blessés et plusieurs dégâts matériels importants.

Selon les premières informations recueillies sur place, le chauffeur aurait perdu le contrôle du véhicule, suite à une brusque panne de frein. Conséquence, l’engin a fini sa course dans une parcelle en descendant, détruisant littéralement une maison et faisant au passage 4 morts dont 3 passants y compris le chauffeur et plusieurs blessés.

Trouvé sur place, un rescapé s’est confié au journal La Prospérité. “J’étais seul à la maison, quand soudainement j’ai entendu un bruit accompagné d’un écroulement des murs. Quelques minutes après, avec l’aide des passants, j’ai été tiré des décombres. Dieu est grand, je suis sain et sauf à part quelques égratignures”, a-t-il témoigné, préférant garder l’anonymat.

Dans la foulée, plusieurs témoins qui ont vécu l’évènement, dont un conducteur de moto communément appelé ‘’Wewa’’, s’est exprimé en ces mots : ‘’ Je suis très choqué de constater cet accident qui, me semble-t-il, serait évitable. Déjà, il s’agit d’un camion d’une grande société. Si cette société pensait de faire chaque jour l’entretien de leurs engins, cette situation ne serait pas arrivée. C’est aussi un mauvais chauffeur, car, il avait également l’option de jeter son véhicule dans les caniveaux, question d’épargner des vies humaines’’, regrette-t-il.

Quelques agents de l’ordre trouvés sur place, n’ont pas voulu se confier à la presse et expliquent leur présence dans le cadre sécuritaire dudit véhicule.

Cependant, les blessés ont été directement acheminés à l’hôpital de Kintambo, où ils reçoivent des soins appropriés. Ainsi, les corps des victimes ont été conduits à la morgue du même hôpital. Le bilan provisoire jusque tard la nuit du dimanche était toujours de 4 morts. Pour le rescapé, il est actuellement sans abri.

Raphaël Mansangu