Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC-Canada : Christophe Mboso reçoit l’appui de l’Ambassadeur Laramée

RDC-Canada : Christophe Mboso reçoit l’appui de l’Ambassadeur Laramée

This post has already been read 844 times!

Des échanges laborieux et fructueux se sont tenus hier mercredi 28 avril 2021 entre Christophe Mboso Nkodia, Président de l’Assemblée Nationale, et Benoît-Pierre Laramée, Ambassadeur du Canada en RD. Congo, autour des questions liées à la pérennisation et l’amélioration de la coopération entre ces deux pays qui datent, par ailleurs, depuis de longues années. Rencontre qui s’est déroulée au bureau du Speaker de l’Assemblée Nationale, à Kinshasa. Les deux personnalités ont discuté sur les valeurs communes qui lient la RDC au Canada, des pistes de solution de crise sécuritaire à l’Est de la RDC et du processus électoral à venir.

Dans cette entrevue, Benoît-Pierre Laramée a rassuré de l’appui du gouvernement canadien à contribuer au succès du mandat de Christophe Mboso à la tête de l’Assemblée Nationale depuis le 5 février 2021, jour de l’élection du bureau définitif et de sa prise officielle des fonctions.

Devant la presse, le Diplomate Canadien a jugé capitale cette rencontre au regard des liens historiques entre la RDC et le Canada qui l’a accompagné et soutenu dans toutes ses phases de développement. «On s’est rappelé de cette riche histoire et on a passé en revue ces valeurs qu’on a en commun notamment, valeurs de démocratie, de respect des droits de la personne, de l’Etat de droit, de l’égalité entre les genres et de voir aussi comment le Canada peut aider au développement du pays», a-t-il déclaré.

La question de l’insécurité à l’Est du pays s’est aussi invitée dans les débats où l’Ambassadeur Lamarée a rappelé la contribution canadienne aux forces onusiennes de la RDC (Monusco), notamment avec des unités de police et des forces combattantes ainsi que les contributions financières.

Ce que le Parlement congolais doit attendre du Canada

Enfin, Mboso et Laramée ont revisité l’agenda législatif avec des discussions en profondeur sur la composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

«Nous avons été en contact avec les organisations de la Société civile féminine que nous appuyons en RDC qui militent pour une participation plus significative des femmes dans la Commission électorale nationale indépendante», a étayé le Représentant Canadien.

Dans le concret, le Canada entend aider le président Mboso à réussir son mandat, dans le cadre de la coopération parlementaire. Et au chapitre de l’insécurité dans l’Est du pays, le diplomate canadien a rassuré de l’implication de son pays dans la résolution de cette crise sécuritaire et surtout l’importance de l’aide au développement que le Canada porte à la RDC.

En passant, Benoit-Pierre Laramée a rappelé que la RDC est le 6ème pays le plus important bénéficiaire de l’aide canadienne et le 4ème en termes d’aide humanitaire.

La Pros.