Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa: KACHOKO Rémy présente un livre repère pour une réforme du secteur de l’électricité

Kinshasa: KACHOKO Rémy présente un livre repère pour une réforme du secteur de l’électricité

This post has already been read 879 times!

La réforme du secteur de l’électricité en République Démocratique du Congo reste l’un des défis majeurs que le pays doit relever pour déclencher son développement. En vue d’aider le gouvernement à s’y prendre, KACHOKO Rémy a rendu public un ouvrage proposant des démarches pour entamer des réformes réelles dans le secteur de l’électricité. C’est en présence d’un microcosme composé des autorités, chercheurs, journalistes, amis et connaissance que l’auteur a assisté à la cérémonie du vernissage de son livre par le Sénateur Didier Mumengi Tshikudi. Intitulé réforme du secteur de l’électricité en République Démocratique du Congo, «les écueils d’une politique publique de Développement», a été présenté au public à l’Hôtel Memling dans la commune de la Gombe.

En effet, l’ouvrage de KACHOKO Remy est interpellateur. L’objectif vise notamment, à accroître la prise de conscience de tous ceux qui sont concernés par la problématique de l’électricité et tenter de cerner les causes les plus pertinentes du mauvais bilan de la réforme sectorielle. L’auteur demande également  plus de volonté politique et la détermination auprès des instances décisionnelles et les invite en même temps à considérer les engagements internationaux et nationaux dans le domaine énergétique. A travers ses recherches, Monsieur KACHOKO fait de son livre un lieu de rassembler les informations ; car le poumon dudit livre se concentre sur une analyse critique de la réforme du secteur de l’électricité de 2009.

Soulignons que dans ce livre, KACHOKO Remy fait également une étude comparative entre la production de l’électricité de la RDC et les autres pays dont la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Cameroun. Dans cette comparaison, l’auteur révèle le même pourcentage de production que la RDC à un moment donné. Mais, ces pays ont investi dans le secteur de l’électricité à travers des réformes qui ont augmenté leur production allant de  8%, 9% à 70,71 et 76% alors que le pays de Tshisekedi n’a fait que régresser jusqu’à ne pas être capable d’atteindre même le 10%.

Avec un style mélancolique, l’écrivain est revenu sur le projet du barrage Inga 3 dont la suite reste entre les épines jusqu’à ce jour. Selon lui, ce projet dont la fin était fixée pour 2017  prévoyait 750 millions de USD par an en termes de recettes directes projetées au Trésor public. Donc, de 2017 à 2021, un manque à gagner sur 5 ans de 3,750 milliards USD (Environ l’équivalent de recettes publiques annuelles collectées en 2020).

Par ailleurs, l’auteur précise que son livre contribue à améliorer la situation du secteur de l’électricité en RDC.

Juste après le baptême de son livre, KACHOKO Remy a remercié tous ceux qui l’ont accompagné  de près dans la rédaction de cette œuvre. Il  a par contre déclaré que cette parution n’est pas une dernière. En tant que chercheur, il promet d’autres parutions dans un avenir très proche.

La Pros.