Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Gouvernement Sama Lukonde : Me Yoko insiste sur l’élaboration d’un plan du développement décennal

Gouvernement Sama Lukonde : Me Yoko insiste sur l’élaboration d’un plan du développement décennal

This post has already been read 780 times!

‘’Je suis heureux de voir la classe politique congolaise qui a réussi enfin de former un nouveau gouvernement pluriel, c’est-à-dire, des personnes qui n’ont pas été imposées par une autorité quelconque d’une manière unilatérale’’. C’est par ces mots que le président du Conseil d’administration  de la Régideso, Me Placide Yoko, a fait sa première lecture sur le nouveau gouvernement dit des ‘’Warriors’’, le samedi 1er mai 2021.

Pour Me  Yoko, ce gouvernement a quelque chose de particulier, de par son programme d’action qui est présenté d’une manière planifiée sur une période de trois ans. Il estime que celui-ci est chiffré avec des actions clairement identifiées dont son financement devrait correspondre aux actions à réaliser pendant ces années restantes.

A en croire Me  Yoko Jean- Placide, à défaut d’un plan national de développement qui pourra venir plus tard, la RDC dispose à présent d’un plan triennal de développement, qui correspond au programme d’action du gouvernement.

Un gouvernement innovant et innové

La gestion du pays sur trois ans a été dors et déjà identifiée et chiffrée. Le gouvernement devrait mettre toutes les batteries en marche pour réunir cette somme de 36 milliards de dollars, bien que cela ne soit pas une tâche facile, dans la mesure où le pays possède un déficit de plus de 12 milliards de dollars. Quand on sait que le budget pour cette année est plus ou moins six milliards.

‘’J’aimerai  que, d’une part, le gouvernement organise une conférence du développement national où le Congo avec ses partenaires financiers décrivent le contexte qui permettrai de réunir d’une manière concrète ces 36 milliards de dollars, de les rendre disponibles et de les affecter concrètement à la réalisation de différentes priorités. Que le Premier ministre Sama avec son gouvernement, puisse réunir les 12 milliards de dollars pour la première année de son fonctionnement et les 24 autres milliards pour les deux années prochaines. Déjà, nous sommes au quatrième mois de cette année, il faut qu’il ait une date pour le début du projet pour commencer de mobiliser 12 milliards’’, a fait savoir Me Yoko.

Il faut noter que le plan ne correspond pas à l’année civile, le plan ne commence pas non plus en janvier.

Divine-Zara Nzeba