Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

L’UDS  pour des poursuites judiciaires contre les gestionnaires de la Gécamines et de la SNCC

L’UDS  pour des poursuites judiciaires contre les gestionnaires de la Gécamines et de la SNCC

This post has already been read 1695 times!

Le Président National de l’Union des Démocrates Socialistes, UDS, Monsieur Crispin Kabasele Tshimanga Babanya Kabudi, a présidé, le samedi 1er Mai 2021 dernier, la session ordinaire mensuelle du Comité Directeur de son parti.

A l’issue de cette rencontre statutaire, une déclaration politique signée par Maître Marie Odia Mbaya, Secrétaire Générale Adjointe Chargée de la Communication et des Médias, Porte-Parole de l’UDS, a été publiée.

Dans celle-ci, l’UDS renouvelle son inconditionnel soutien au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, demande au Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge d’inscrire l’action de son gouvernement dans la vision du Chef de l’Etat, exige l’ouverture des poursuites judiciaires contre les gestionnaires de la Gécamines et de la SNCC, réclame que tous les saboteurs de la gratuité de l’enseignement et les responsables des écoles fictives soient tous traduits en justice.

Après réjouie de l’état de siège décrété en Ituri et au Nord-Kivu, l’Union des Démocrates Socialistes insiste pour que les châtiments exemplaires soient infligés aux auteurs de l’insécurité à l’Est ainsi que leurs commanditaires nationaux et étrangers.

Nous publions ci-dessous l’intégralité de ladite déclaration politique telle qu’elle est parvenue à notre rédaction.

Déclaration politique de l’UDS

L’Union des Démocrates Socialistes, en sigle UDS, Membre Fondateur du Regroupement Politique tshisekediste « Groupe des Partis Indépendants (GPI) », a tenu la session ordinaire mensuelle de son Comité Directeur, le samedi 01 Mai 2021 à Kinshasa, sous la direction de son Président National, Monsieur Crispin KABASELE TSHIMANGA BABANYA KABUDI.

A l’issue de ladite session, l’Union des Démocrates Socialistes (UDS) a publié               la présente Déclaration Politique :

–          1. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) renouvelle son soutien inconditionnel au Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Initiateur de l’Union Sacrée de la Nation ; et L’assure de sa disponibilité permanente.

  1. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) encourage le Président de la République à poursuivre, sans relâche, son œuvre de reconstruction nationale et du redressement de notre pays, et à mettre en œuvre sa politique d’instauration effective de l’Etat de droit.

–          3. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) salue l’avènement du Gouvernement du Premier Ministre Jean Michel SAMA LUKONDE KYENGE. Elle demande, en conséquence, au Chef du gouvernement d’inscrire toute son action dans la vision du Président de la République ; et de rompre avec toutes les pratiques rétrogrades qui ont bloqué le décollage de notre pays afin de mieux servir notre Peuple.

–          4. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) exige le renforcement de la lutte contre les antivaleurs et la traque sans pitié de tous les prédateurs nationaux et étrangers installés chez-nous en vue de la moralisation de la vie politique nationale.

L’UDS insiste pour qu’aucun Congolais ne soit au-dessus de la loi.

–          5. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) réclame également l’ouverture des poursuites judiciaires contre les gestionnaires de la GECAMINES, de la SNCC sur le dossier de 400 millions débloqués pour l’achat des matériels roulants ; et d’autres entreprises publiques qui ont été saignées à blanc.

L’UDS propose que des enquêtes individuelles sérieuses soient diligentées sur les candidats mandataires des entreprises publiques afin d’écarter tous les fossoyeurs de notre économie.

–          6. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) demande que tous les saboteurs de la gratuité de l’enseignement, le chantier phare du Président de la République, soient tous traduits en justice quel que soit leur rang dans la société ainsi que les responsables des écoles fictives qui ont été dernièrement découvertes dans l’enseignement national.

–          7. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) appuie totalement la décision présidentielle de décréter l’état de siège dans les Provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu pour éradiquer l’insécurité volontairement entretenue dans cette partie de la République par certains compatriotes égarés.

L’UDS exige des châtiments exemplaires contre les auteurs de l’insécurité à l’Est ainsi que leurs commanditaires nationaux et étrangers.

–          8. L’Union des Démocrates Socialistes (UDS) se réjouit, enfin, de la confirmation par le Président de la République de la tenue des élections dans les délais constitutionnels, confondant ainsi tous les semeurs du vent.

Fait à Kinshasa, le 1er Mai 2021.

Pour l’Union des Démocrates Socialistes,

La Porte-Parole, 

Me Marie ODIA MBAYA

Secrétaire Générale Adjointe 

Chargée de la Communication et des Médias