Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

DRC: Aimé Boji Sangara en appelle à une parfaite collaboration pour maximiser le rendement après avoir visité toutes les directions et services du budget

DRC: Aimé Boji Sangara en appelle à une parfaite collaboration pour maximiser le rendement après avoir visité toutes les directions et services du budget

This post has already been read 1003 times!

 

Deux jours ont suffi, soit du mercredi 5 au jeudi 6 mai 2021, pour Aimé Boji Sangara et Elysé Bokumwana respectivement, Ministre d’Etat, Ministre en charge du Budget et Vice-ministre du Budget, pour s’imprégner des conditions de travail des différents services et directions de l’Administration du ministère du budget. Hier, jeudi 06 mai 2021,  ces deux warriors ont séché leurs bureaux pour être à l’écoute de leur personnel administratifs.

Animés d’une volonté extraordinaire d’apporter une touche particulière à ce secteur, pour cette deuxième et dernière étape de ce périple, ces deux Responsables du Ministère d’Etat en charge du Budget ont commencé leur ronde par la Direction Générale des Politiques et Programmation Budgétaire (DGPPB) où ils étaient accueillis par le Secrétaire Général a.i. du Budget, la Directrice Générale de la DGPPB et quelques Directeurs. Là, ils ont pris langue avec Mme Colette Mata Ngosenganya, DG de la DGPPB, en abordant quelques questions importantes qui peuvent apporter davantage de l’excellence à cette Direction Générale des Politiques et Programmation Budgétaire.

Après la visite de toutes les directions de la DGPPB,  ils se sont dirigés à la Direction de Contrôle Budgétaire que dirige M. Eric Djamba Otshudi. Une occasion pour le personnel de cette Direction de remettre au Ministre Aimé Boji et son Vice Bokumwana, un mémorandum qui reprend des recommandations pertinentes. En attendant sa lecture minutieuse, le Ministre d’Etat Boji leur a promis une réponse positive dans les prochains jours.

Toujours accompagnés du Secrétaire Général a.i. du Budget, Pierre Mbuyi Kabwika, Aimé Boji Sangara et Elysé Bokumwana Maposo, se sont rendus à la Direction de la Paie où Ils seront accueillis par la Directrice Générale Angeline Bulemi Nkulu. Là encore, ils ont poursuivi le même exercice de visiter des différentes divisions que regorge ce département.

Au cours de cette ronde, aucun service de l’administration du Budget n’a été  oublié, ni négligé. Car, l’objectif principal est de bien s’imprégner, à la loupe,  de toutes les situations positives ou négatives afin de permettre au personnel de travailler dans des conditions confortables.

Après avoir visité la Direction Générale du Contrôle du Marché Public, dirigée par Michel Ngongo Salumu, Aimé Boji et Elysé Bokumwana ont bouclé la boucle de ces visites au Service National d’Approvisionnement et d’Imprimerie (SENAPI) où un mot de circonstance,  au nom de tout le personnel, a été lu par le Président du Syndicat, Godet Mantwa. Ce dernier a, au nom de tous les travailleurs du SENAPI,  sollicité du Ministre d’Etat en Charge du Budget, Aimé Boji Sangara, un soutien technique en faveur de cette imprimerie qui fut, jadis, la première de l’Afrique centrale, devenue l’ombre d’elle-même, suite aux pillages de 1991 et 1993 en République Démocratique du Congo, Zaïre à l’époque.

Pour sa part, le Ministre  d’Etat en charge du Budget a rassuré qu’il allait poursuivre la  relance de cet outil de production, pour accompagner le Gouvernement dans l’accomplissement de ses missions, conformément à la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi.

“Nous voulons vous rassurer que nous sommes là pour travailler ensemble, pour vous accompagner, et pour faire de sorte que vous puissiez jouir des fruits de votre travail,  au même titre que vos collègues qui sont dans les autres Directions. Nous allons y veiller”, a martelé Aimé Boji Sangara.

En outre, il croit fermement que l’Administration du Budget peut,  en travaillant en parfaite collaboration, être appelée aussi comme le Gouvernement Sama Lukonde,  “une administration des Warriors”.

“Le Gouvernement des Warriors ne peut réussir que si nous avons une administration des Warriors. Notre tâche, c’est de faire de sorte que nos administrations puisse être dans des conditions qui permettent de maximiser nos rendements”, a conclu le Ministre d’Etat Aimé Boji.

Jules Ntambwe