Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Identification des détenteurs d’un numéro matricule de 2018 à 2020/Fonction publique : Jean-Pierre Lihau en guerre contre les agents fictifs

Identification des détenteurs d’un numéro matricule de 2018 à 2020/Fonction publique : Jean-Pierre Lihau en guerre contre les agents fictifs

This post has already been read 3535 times!

Le VPM et Ministre en charge de la Fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service Public, Jean-Pierre Lihau Eboa a fait un nettoyage à fond de certains agents possédant des numéros matricules illégaux. En effet, cette opération a consisté, à travers une commission, à débusquer tous les doublons ainsi que les agents fictifs qui envahissent inutilement les rangs des fonctionnaires.

Une décision justifiée par le fait qu’il tient à tout prix à avoir un fichier maîtrisé pour le déclarer dans le budget 2021. ‘’Il y a des doublons parfaits et imparfaits, des personnes qui sont payées dans plusieurs secteurs’’, a fait savoir le VPM Jean-Pierre Lihau.

Pour ce qui est du personnel âgé de l’administration publique, Jean-Pierre Lihau a rappelé que la loi fixe à 65 ans l’âge du départ à la retraite et 35 ans de carrière.

Par ailleurs, le VPM a profité par la même occasion d’inciter les fonctionnaires à contribuer à la Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics de l’Etat (CNSSAP), où ils devraient verser 3% de leurs salaires en vue d’assurer leurs vieux jours.

Il sied de noter que Jean-Pierre Lihau a également plaidé pour une politique salariale en République démocratique du Congo. ‘’Le gouvernement s’organise aussi pour suppléer les cas en souffrance. Il faut équilibrer les primes, en partant par une bonne élaboration du budget’’, a-t-il souligné.

Prisca Mbombo