Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Ambongo et toute la nation rendent hommage  /Cardinal Laurent Monsengwo : un grand choc, une grosse perte !

Ambongo et toute la nation rendent hommage  /Cardinal Laurent Monsengwo : un grand choc, une grosse perte !

This post has already been read 421 times!

*Plus jamais, la voix limpide, stridente  et autoritaire du Cardinal  Laurent Monsengwo Pasinya ne se fera plus entendre. L’Eternel Tout-Puissant  en a décidé ainsi. Depuis ce dimanche 11 juillet 2021, en effet, il a tiré sa révérence à Versailles en France.  Fridolin Ambongo, son Successeur,  en a donné toute la mesure de la perte endurée et  de la douleur ressentie, en lançant un vibrant appel à l’intensification des prières pour le repos éternel de son âme. Il a également promis de fixer l’opinion sur le programme des funérailles, dès que les dispositions pratiques du rapatriement de sa dépouille mortelle, auront été prises.

Dans un communiqué, M. l’Abbé Georges NJILA J., le Chancelier de l’Archevêché de Kinshasa, celui-là qui était le premier à annoncer son état inquiétant, a, cette fois-ci, coupé l’herbe sous les pieds de tous les spéculateurs.

C’est donc  à Versailles, loin de la terre de ses ancêtres, en plein Paris de l’autres côté de l’Hexagone, que la mort  Laurent Monsengwo Pasinya  a été confirmée hier, dimanche 11 juillet 2021.

A 81 ans, l’illustre disparu  aura été de toutes les histoires glorieuses de l’église catholique  mais aussi, de l’avènement de la  démocratie congolaise.

Durant des années, il aura été, à la fois, au four et moulin. Tantôt, comme Homme de Dieu. Tantôt, comme un Conseiller spirituel de tous ceux qui, de loin ou de près, avaient besoin de ses conseils et prières.

A une certaine époque, s’il faut remonter dans l’histoire de ce pays, vers des années 1990, il joua un rôle de première force lors de la tenue de la Conférence Nationale Souveraine dont il assumant,   avec  maestria,  la présidence jusqu’à sa mutation en Haut Conseil de la République, Parlement de Transition, peu avant la chute du régime du Maréchal Mobutu et l’avènement de Mzee Laurent-Désiré  Kabila.

A Rome, dans le cercle feutré du Saint siège, du temps du  Pape Benoît XVI, Laurent Monsengwo, un congolais né sur les terres bénies du Grand Bandundu, fut, lui aussi, grand parmi les grands Cardinaux du monde.

D’où, l’unanimité qui se dessine autour de son décès, pour lui rendre des hommages à la hauteur de son investissement et de ses nombreux sacrifices.

LPM

Archevêché de Kinshasa

La Chancellerie

Archevêché

Communiqué

Excellences Frères et Sœurs dans le Seigneur,

Son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque de Kinshasa, a la profonde douleur d’annoncer à la Communauté chrétienne catholique et à toutes les personnes de bonne volonté le décès du Cardinal Laurent Monsengwo, ce dimanche 11 juillet 2O2L en France Versailles).

Le Cardinal Fridolin nous invite tous à intensifier les prières pour le repos éternel du Cardinal L. Monsengwo auprès de Dieu qu’il a aimé et servi.

Les dispositions pratiques relatives aux funérailles seront communiquées incessamment.

Le Cardinal-Archevêque présente ses condoléances chrétiennes à la famille biologique du Cardinal Laurent Monsengwo et à toutes les personnes éprouvées et nous  assure tous de ses prières.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 1 1 juillet 2O2l

Abbé Georges NJILA J.

Chancelier