Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Réunion préparatoire avec le Groupe Interbailleur de fonds/Etats généraux de la presse : Patrick Muyaya plante le décor

Réunion préparatoire avec le Groupe Interbailleur de fonds/Etats généraux de la presse : Patrick Muyaya plante le décor

This post has already been read 311 times!

Réunion du Groupe Interbailleur de fonds média piloté par l’Unesco

Nicolas Lianza, Directeur de cabinet

 

Floribert Lubota, Conseiller en charge de l’audiovisuel

Le Centre Wallonie-Bruxelles a servi de cadre, ce mardi 20 juillet 2021, pour la réunion du Groupe Interbailleur de fonds média piloté par l’Unesco. Saisissant cette occasion, les participants ont aussi évoqué les préparatifs des états généraux de la presse qui seront organisés au mois d’août prochain. 

Le cabinet du ministre de la communication et médias était représenté par son directeur de cabinet, Nicolas Lianza et son conseiller en charge de l’audiovisuel, Floribert Lubota.

Le président du Groupe Interbailleur de Fonds média, Jean-Pierre Ilboudo se dit satisfait des avancées significatives de préparatifs des états généraux de la presse.

 » Nous avons été édifiés par les informations données par les membres du cabinet du ministre de la communication et médias qui nous ont présenté le budget et nous allons nous retrouver prochainement pour de propositions plus concrètes. Il est question que chacun de nous puisse déterminer le montant à mettre dans la cagnotte » a expliqué Jean-Pierre Ilboudo.

L’apport de l’Unesco sera non seulement en termes d’expertise et aussi financier.

 » Nous avons déjà organisé des états généraux au Mali, Sénégal et d’autres pays d’Afrique. Nous allons donc emmener une expertise avérée » a-t-il ajouté.

De son côté, Floribert Luboto, Conseiller en charge de l’audiovisuel au ministère de la communication et médias se dit satisfait de retombées de la réunion d’aujourd’hui.

 » Il était question aujourd’hui de savoir combien le gouvernement va disposer et combien proviendra des bailleurs de fonds. Du budget que nous avons présenté aujourd’hui, les bailleurs estiment qu’il doit encore être revu à la baisse. Ils ont aussi suggéré d’intégrer les délégations de provinces et

ils estiment que les deux premières phases soient fusionnées: la phase de recrutement des experts et la phase préparatoire soient fusionnées » souligne le conseiller en charge de l’audiovisuel.

Au cours de la prochaine réunion, le ministère va déposer un budget rectificatif.

Il a par ailleurs précisé que les organisations de la presse participent deja aux réunions préparatoires que tient régulièrement le ministre Patrick Muyaya dans son cabinet.

Les délégations de différentes provinces seront aussi de la partie. Cette question a été débattue pour lever toutes les options pour une bonne représentativité.

Rappelons que ces préparatifs sont suffisamment avancés : L’Union Nationale de la Presse Congolaise, les radios communautaires et la dynamique de Zongo ont chacun remis leur cahier de charge.

Les textes sont déjà là, l’urgence, c’est de respecter le calendrier de manière à ce que les textes soient coulés sous forme de lois à déposer au parlement. Il s’agit de la loi sur la dépénalisation, la loi sur l’accès à l’information.

(Avec la Cellule de communication)