Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Une élite congolaise en devenir/Macampagne : Bruno Tshibala Nzenzhe  salue l’obtention du  baccalauréat de Jeannou Tshibala,  son benjamin….

Une élite congolaise en devenir/Macampagne : Bruno Tshibala Nzenzhe  salue l’obtention du  baccalauréat de Jeannou Tshibala,  son benjamin….

This post has already been read 1755 times!

*C’est en présence d’une assistance constituée des personnalités politiques, amis, connaissances et des membres de famille que Jeannou Tshibala, fils cadet de Bruno Tshibala Nzenzhe, ancien Premier Ministre de la RD. Congo et Président du parti politique UDPS/Tshibala, a célébré  l’obtention de son baccalauréat au Lycée Français René Descartes. C’était  hier dimanche 1er août 2021, dans la résidence familiale située aux hauteurs du Quartier huppé de Macampagne, à Kintambo,  autour d’un festin et d’une agrémentation musicale agréable aux oreilles que la solennité s’est déroulée. Pour Jeannou Tshibala, manifestement honoré de la présence venue nombreuse à sa réjouissance, l’obtention de ce diplôme de baccalauréat est le couronnement des sacrifices consentis et d’une fervente détermination à remporter le prix de la victoire, comme le disent clairement les Saintes Ecritures.

A cette soirée, particulièrement, il a été compté, au rang des invités de marque, quelques acteurs politiques membres du Front Commun pour le Congo, regroupement politique cher à Joseph Kabila Kabange, ancien Président de la République et désormais,  Sénateur à vie. Il s’agit de Raymond Tshibanda, Président de la Cellule de crise du FCC, Jean-Marie Ingele Ifoto, Président du parti Dynamique pour la Démocratie au Congo, l’ancienne Ministre Nationale du Genre, Famille et Enfant, Chantal Safou Lopusa, pour ce citer que ceux-là.  Aux côtés de ceux-ci, il y avait aussi Mme  Maguy Kiala, ancienne Ministre de l’Industrie, Mines, Hydrocarbures et Energies Renouvelables sous le Gouvernement Badibanga  et, enfin, Pierre Kangudia, ancien Ministre d’Etat au Budget et actuellement,  Député National.

Dans son mot de circonstance, Jeannou Tshibala a rendu grâce à l’Eternel Dieu, le Tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, pour ses multiples faveurs lui accordées pour l’obtention de ce mérite qui marque ainsi la fin d’une étape pour l’ouverture d’une autre.

Animé d’un esprit de reconnaissance, attitude qu’il a qualifiée  de vertu propre aux hommes grands et élogieux, le Benjamin des Tshibala a rendu un vibrant hommage à son estimé père, Bruno Tshibala, ‘’le guide’’ comme il a l’a mentionné, et à sa mère, Josée Tshilanda, ‘’la Maman Sociale  au cœur en or’’. Pour lui, rien ne se  serait passé sans leur leadership, prise en charge sur tous les plans et leur orientation dans la prise des décisions importantes.

Partant des propos de son père qui, au cours de la cérémonie, lui a recommandé à travailler encore durement pour l’obtention des diplômes supérieurs pour l’aiguisement de ses connaissances et l’embellie de son profil, Jeannou Tshibala lui a, sans ambages, rappelé sa capacité éprouvée à ne jamais revenir en arrière, même pas une seule  fois,  après qu’il ait  pris des décisions.

Il a promis, en outre,  de lui  rapporter encore d’autres diplômes ainsi que des  multiples surprises,  selon que la grâce du Seigneur lui accordera la force et l’intelligence nécessaires.

Jeannou Tshibala,   né le 23 juin d’une certaine année,  est fils de Bruno Tshibala Nzenzhe  et Josée Tshilanda. Il est le  cadet d’une famille de huit enfants. Il sied de souligner que l’un des frères de Jeannou Tshibala,  en  séjour à l’étranger, lui a transmis   un message des félicitations  au travers d’une vidéo qui a été balancée au moment où  Me  Gaël Kiakiziki, modérateur de la soirée, l’a ainsi annoncée, en parlant d’un invité spécial.

John Ngoyi