Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Dix ans après la mort de l’artiste /Milagross évoque l’esprit de Mbuta Mashakado dans la chanson «Nostalgie» 

Dix ans après la mort de l’artiste /Milagross évoque l’esprit de Mbuta Mashakado dans la chanson «Nostalgie» 

This post has already been read 943 times!

La chanteuse Maria Milagross

Une des voix emblématiques de la génération montante de la Rumba congolaise, Maria Besongo alias Milagross, vient de lancer une nouvelle œuvre musicale dénommée «Nostalgie». Une fois de plus, la jeune cantatrice Kinoise a donné la meilleure d’elle-même sur le plan artistique.

La «Nostalgie» est réalisée en mémoire de Feu Mbuta Mashakado, ancien chanteur du légendaire orchestre Zaiko Langa Langa.

Sur le plan de la forme, Milagross baptisée  ‘‘Muasi Moyembi’’ par ses nombreux fans, a donné plus de saveur à la structuration du chant en termes d’orchestration et rythmique.

Sur le plan du fond, elle s’est distinguée avec des mélodies variées et percutantes qui fascinent davantage cette mélopée.

Signalons que ce projet est réalisé en collaboration avec l’artiste Djino Mashakado, fils de la légende Mbuta Mashakado.

Il faut noter que la chanson porte la signature bien contrôlée de Lutho NZOLATIMA alias Luthonzol qui en est l’auteur-compositeur. Le penseur Luthonzol a mis toute son intelligence et surtout son savoir-faire pour honorer et pérenniser encore et toujours  l’illustre disparu qui est frère bien-aimé.

Comme le titre l’indique, «Nostalgie » est constituée des paroles et textes à la fois  subliminales et poétiques. La chanteuse évoque les souvenirs et les respects envers une personnalité artistique inoubliable  dont le nom a façonné et marqué  l’histoire d’une famille déférente : NZOLANTIMA.

« Cher Dieu, j’ai pris acte, j’ai pris date.

Nous sommes tous des passagers dans un  train appelé LA VIE…et chacun de nous a son  terminus. A vous mes parents, merci pour  le chemin tracé. A toi mon ami, mon amour merci d’avoir été là. Ainsi va la vie avec mes fleurs en main, J’ai la possibilité et la responsabilité de hisser plus haut le drapeau légué ». Telle est l’expression d’une chanson nostalgique remplie d’une famille reconnaissante  et marquée avec tous les souvenirs les meilleurs.

De son vrai nom Dieudonné-Samuel Mpoyo Nzolantima, Mbuta Mashakado s’était fait découvrir dans le paysage musical congolais vers les années 70 et s’est imposé sur la scène dans les années 80 et 90. Il s’illustrait aussi dans l’univers politique du pays. Jusqu’à sa mort, l’homme des patinages rocambolesques occupait le poste de président interfédéral du Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR), parti cher, Jean-Claude Vuemba Luzamba. Rappelons que Mbuta Mashakado, ancien compagnon de Jossart Nyoka Longo, est décédé le 22 juin 2011 à Johannesburg en Afrique du sud.

Jordache Diala