Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Candidat au Secrétariat Général  Adjoint de la CEEAC/Isidore Kwandja Ngembo : voici  le parcours universitaire et professionnel

Candidat au Secrétariat Général  Adjoint de la CEEAC/Isidore Kwandja Ngembo : voici  le parcours universitaire et professionnel

This post has already been read 989 times!

Notice Biographique

Isidore KWANDJA NGEMBO est Doctorant (Ph.D.) en Philosophie Recherche interdisciplinaire en enjeux sociaux contemporains, offert par les Facultés des Sciences humaines, de Théologie, de Philosophie et de Droit canonique de l’Université Saint-Paul d’Ottawa, au Canada. Sujet de thèse : « Principe responsabilité de Hans Jonas appliqué aux défis climatiques : Analyse comparée du principe des responsabilités communes mais différenciées »

FORMATION SPECIALISÉE EN DROIT INTERNATIONAL :

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES :

Isidore KWANDJA NGEMBO a été Conseiller à la Direction Afrique centrale et occidentale au Ministère des Affaires Étrangères et Commerce International du Canada, chargé des dossiers de six pays d’Afrique centrale : Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, Sao Tomé-et-Principe et Tchad. Il a contribué naturellement à l’approfondissement des relations bilatérales avec les pays membres de la sous-région d’Afrique centrale réunis au sein de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC)  notamment,  sur les questions de lutte contre les changements climatiques, de droits de la personne, de la gestion de ressources naturelles, du maintien et consolidation de la paix, et de l’intégration économique sous-régionale.

Il a été notamment Analyste des politiques publiques à la direction des Affaires Internationales du Ministère de l’Environnement et Changement Climatique du Canada, chargé d’analyse des politiques environnementales de dix pays membres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) : Angola, Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République démocratique du Congo, République Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et Tchad, pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, conserver et gérer de façon durable les écosystèmes forestiers du Bassin du Congo, pendant la Facilitation canadienne pour la mise en œuvre de la Feuille de route du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). A ce titre, il a participé notamment à la COP22, communément appelée Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), à Marrakech.

Spécialisé en Management des organisations publiques, Gestion axées sur les résultats et Réforme des administrations publiques, Isidore KWANDJA NGEMBO a également travaillé comme Analyste des politiques publiques dans plusieurs autres ministères du gouvernement fédéral du Canada ci-dessous :

Avant d’intégrer la Fonction publique fédérale du Canada, Isidore KWANDJA NGEMBO a œuvré pour différentes ONG internationales belges et canadiennes :

  • Développement et Paix, ONG de développement international de l’Église catholique du Canada, pour faire la promotion du droit à un environnement sain « Agissons pour des compagnies minières responsables», Canada
  • Louvain Coopération, ONG internationale belge située dans la cité universitaire de Louvain-la-Neuve, Belgique
  • Univers santé Wallonie,ASBL de l’Université catholique de Louvain pour la promotion de la santé en milieu universitaire, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Belgique
  • Centre tricontinental(CETRI), Centre d’études, de publications, de documentation et d’éducation permanente sur le développement et les rapports Nord-Sud, Louvain-la-Neuve, Belgique.

ACTIVITÉS PUBLIQUES INTERNATIONALES 

En 2016, Isidore KWANDJA NGEMBO ambitionnait le poste de Secrétaire général adjoint de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC), une organisation qu’il connaît bien de par ses responsabilités antérieures et pour laquelle il a voulu apporter ses connaissances et son expertise notamment sur les questions liées aux changements climatiques et pour sensibiliser la communauté internationale à la nécessité de contribuer massivement à la préservation du patrimoine naturel du Bassin du Congo et de sa diversité biologique, pour le bien de générations actuelles et futures. Malheureusement, sa candidature n’avait pas été endossée par la République démocratique du Congo, son pays d’origine.

Très proche de l’ancienne Gouverneure générale du Canada, Madame Michaëlle Jean, alors Secrétaire générale de la Francophonie, Isidore KWANDJA NGEMBO a été mandaté notamment comme expert en droits de l’homme et analyste politique pour l’observation des élections présidentielles de novembre 2016 en Haïti.

En 2017, Isidore KWANDJA NGEMBO a été mandaté pour le suivi du processus électoral en République Démocratique du Congo, le plus grand pays francophone, dans le cadre de l’accompagnement de l’OIF pour des élections présidentielles transparentes et apaisées. A ce titre, il a effectué des missions en RDC, pour rencontrer les plus hautes autorités politiques et institutionnelles, les responsables de la police nationale et de services de sécurité, les membres de la société civile, les responsables de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), pour s’assurer de la bonne tenue des élections présidentielles de 2018, qui ont marquées une alternance pacifique du pouvoir en RDC.

PUBLICATIONS

Isidore KWANDJA NGEMBO est auteur du livre : Régime international des droits de l’homme à l’épreuve du climat : cas de l’État Insulaire des Maldives, aux Éditions universitaires européennes en 2019.

Fin connaisseur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Isidore KWANDJA NGEMBO a publié, de 2012 à ce jour, plus d’une cinquantaine d’articles spécialement sur la Francophonie, dans les grands Journaux du monde francophone.

De plus, il a publié plus d’une centaine d’autres articles dans les grands journaux canadiens, français, belges, suisses et africains. Ses sujets de prédilection sont notamment la réforme des Administrations publiques, la Francophonie internationale, les Droits de la personne, la Diplomatie, les Relations internationales, l’Environnement, les questions liées aux changements climatiques et la Politique africaine.

En septembre 2015, Isidore KWANDJA NGEMBO a été finaliste du concours international de journalisme sur les enjeux du développement durable « OBJECTIF 2030 », organiser par l’OIF à New York, en marge du Sommet spécial des Nations Unies sur les objectifs de développement durable (ODD).