Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

7ème Art : la 5èmeédition du Festival du Cinéma au Féminin s’annonce fracassante à Kinshasa 

7ème Art : la 5èmeédition du Festival du Cinéma au Féminin s’annonce fracassante à Kinshasa 

This post has already been read 891 times!

Après quelques mois de trêve due à la pandémie de COVID-19, la 5ème édition du Festival du Cinéma au Féminin (CINEF) reprend du poil de la bête. Ce grand rendez-vous est consacré à la promotion du 7ème art, en général, et en particulier, des talents des réalisatrices, des actrices et de leurs créations cinématographiques en Afrique. «Il n’y a de véritable renaissance que lorsque la femme est libérée» est le thème retenu par le comité organisateur pour donner de la quintessence à cette édition 2021 qui s’annonce fracassante dans la Capitale congolaise.

Dans un communiqué de presse rendu public dont une copie est parvenue  à la rédaction du journal La Prospérité, les organisateurs confirment que la 5ème édition du CINEF aura bel et bien lieu du 25 septembre au 01 octobre 2021 dans la capitale congolaise.  C’est une saison foraine inédite et riche en activité qui va se dérouler dans quatre différents sites à savoir : l’Institut Français de Kinshasa (Halle de la Gombe), le Centre Wallonie-Bruxelles, le Musée National de la RDC, la place commerciale sur 7ème Rue dans la commune de  Limete.

Projections des films (court et long métrage) et séries, ateliers et rencontres professionnelles sont les trois principales activités qui caractérisent le CINEF 2021. Contrairement aux années antérieures, l’événement offre un espace concret et surtout une tribune d’expression libre aux femmes cinéastes congolaises et étrangères de célébrer et exprimer leur vision par rapport à l’avenir du 7ème Art en Afrique et en RDC. Ce sera une meilleure occasion de faire entendre leurs voix plurielles sur les problèmes sociales complexes en vue de participer activement aux grands débats sur les questions de l’heure au même titre que l’homme.

Ce festival permet aussi aux cinéphiles de découvrir l’ingéniosité et le professionnalisme des génies créateurs féminins, à travers leurs œuvres cinématographiques.

Evidemment, le continent dispose une potentialité énorme dans le domaine du cinéma.  Plusieurs parmi les réalisatrices se battent sans relâche pour s’imposer davantage et promouvoir le talent féminin dans le cinéma.

Pour célébrer dignement  la femme, le cinéma et la culture, le Festival CINEF tiendra compte  du respect des mesures sanitaires en vigueur en vue de protéger les festivaliers, cinéphiles et amateurs du 7ème art.

Jordache Diala