Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : Christian MWANDO décidé de redynamiser l’Institut National des Statistiques

RDC : Christian MWANDO décidé de redynamiser l’Institut National des Statistiques

This post has already been read 1190 times!

Afin que l’Institut National des Statistiques, INS en sigle, remplisse ses prérogatives comme boussole pour la politique démographique, économique et sociale de la RDC, et de contribuer complètement à l’amélioration et à l’organisation des services des statistiques en République Démocratique du Congo, le Ministre d’Etat, Ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba, dans sa détermination vient d’annoncer sa redynamisation.

C’est dans ce sens que Christian Mwando Nsimba Kabulo est descendu personnellement visiter les installations de cette Institution, située à la 6ème rue, Limete industriel. Sur place, le numéro 1 en charge du Plan dans le gouvernement Sama Lukonde, Christian Mwando a visité le nouveau bâtiment construit avec l’appui de la Banque Mondiale. Du bureau central de recensement et de la direction des statistiques générales ainsi que du serveur central de l’INS, le Ministre du Plan a déclaré qu’il ne faut pas faire des programmations sans des statistiques fiables, et c’est par là qu’il a démontré l’importance et la nécessité de réhabiliter l’organe de programmation, en l’occurrence l’INS.

Au travers cette visite de l’INS, le planificateur du gouvernement Sama, Christian Mwando Nsimba a tenu à fiabiliser le recensement général de la population et de l’habitat qui se trouve déjà en un projet qui tient à cœur le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

«C’est un grand honneur d’avoir la visite de son Excellence Monsieur le Ministre d’État, Ministre du Plan. Ça montre l’intérêt que les autorités accordent désormais aux questions de statistiques», a fait savoir le Directeur Général de l’INS, Serge BOKUMA ONSITI, avec grande satisfaction.

Il faut rappeler que d’après une décision prise dans le cadre de la matérialisation des recommandations de la 8ème réunion du conseil des ministres du 18 juin 2021 relative à la prise des mesures conservatoires par les ministres sectoriels se rapportant à la gestion des entreprises et établissements publics sous tutelle, le directeur général intérimaire de l’institut national de la statistique (INS), Roger Shulungu Runika ainsi que son adjoint, Prosper Juma Witha Kikuni avaient été suspendus de leurs fonctions par le ministre d’Etat au plan Christian Mwando.

La Pros.