Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Tracasserie routière à Kinshasa/Le VPM Daniel ASELO surprend 11 PCR en flagrant  délit

Tracasserie routière à Kinshasa/Le VPM Daniel ASELO surprend 11 PCR en flagrant  délit

This post has already been read 2698 times!

C’est désormais un exercice de routine auquel s’adonne le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Maître Daniel Aselo Okitowa Koy, lequel exercice produit des résultats escomptés pour juguler les embouteillages dû à la tracasserie routière à Kinshasa. Le patron de la sécurité nationale a de nouveau effectué ce mercredi 25 août 2021, une descente sur quelques points chauds de Kinshasa réputés épicentres des tracasseries routières.

Comme par hasard, Daniel Aselo a surpris au total 11 policiers commis au service de la circulation routière en flagrance.

Tenez ! Tout est parti d’un constat amer du patron de la sécurité national sur son trajet vers le cabinet de travail, dans la matinée. D’abord, dans la commune de la Gombe, précisément sur l’arrêt Vodacom vers Socimat, le patron de l’intérieur a surpris deux roulages en train de rançonner un conducteur. Les deux ont été vite interpellés. C’est par là qu’il s’est décidé illico presto d’effectuer une prospection dans quelques carrefours de Kinshasa.

Du boulevard Lumumba en passant par la route  Poids-Lourds, précisément à Baramoto, Daniel Aselo a échangé avec la Police de Circulation routière sur leur manière de travailler avec à la clé un message phare. ‘’Halte aux tracasseries routières’’.

De là, le cortège du VPM Intérieur a pris la direction du quartier debonhomme, puis quartier 1, dans le district de la Tshangu. Au cours de cette promenade, Daniel ASELO a comme dans ses habitudes donné le temps à la population de s’exprimer et il a enregistré plusieurs doléances des conducteurs automobiles sur le comportement de certains PCR. Quelques policiers surpris en train de tracasser ont été interpellés. Ce, à la grande satisfaction des usagers de la route qui ont souhaité la radiation de ces policiers de la Police de Circulation Routière pour  comportement indigne.

Kingasani et Pascal ont été le point de chute de cette longue descente du VPM Daniel ASELO. Là encore, quelques roulages pris en flagrant délit ont été interpelés. La population surprise par cette énième descente du Vice-premier ministre, Ministre de l’intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières dans ce coin de Kinshasa n’a pas caché son effervescence.

La population a réitéré le vœu de ne plus voir ces policiers interpellés par le VPM Daniel Aselo sur les routes reprendre du service, car étant à la base des embouteillages monstres dans la capitale.

Steve Ilunga