Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Culture : l’artiste Lokua Kanza élevé au rang des ambassadeurs nationaux de l’UNICEF

This post has already been read 486 times!

C’est lors de la journée internationale de l’alphabétisation célébrée le 8 septembre 2021 que le célèbre chanteur congolais LOKUA KANZA a été nommé ambassadeur national de l’UNICEF. Grâce à ses aptitudes et à sa notoriété, la sensibilisation du public aux questions liées aux droits et aux problèmes de l’enfant seront plus visibles. Une nomination soutenue par Edouard Beigbeder, représentant de l’UNICEF en RD Congo.

D’après un communiqué de presse de l’UNICEF, d’une part environ 4 millions d’enfants de 6-11 ans qui représentent à peu près 21% du total d’enfants de cette tranche d’âge n’ont pas accès à l’école. Le taux de préscolarisation de ceux âgés de 3 à 5 ans n’est que de 5%. D’autre part, les taux de redoublement et du renoncement à l’enseignement primaire ont sans nul doute des conséquences au niveau secondaire. La source tient à préciser que dans le secondaire, seulement un tiers des enfants est scolarisé.

En connaissant les défis auxquels ces enfants font face, pour aller à l’école en prenant son propre exemple ; plusieurs enfants ne jouissent pas entièrement de leurs droits d’aller à l’école. C’est ainsi qu’il tient à s’engager pleinement à dater du jour de sa nomination auprès de l’UNICEF ainsi qu’auprès des enfants dont il représente en leur donnant sa parole que chaque enfant ira à l’école, grandira et apprendra à lire et à écrire dans un environnement favorable.

Notons que le gouvernement congolais a réalisé des avancées importantes avec sa politique de gratuité au primaire. Toutefois, sa conception de construire un système éducatif inclusif, de qualité et plus équitable ne sera atteint que lorsque l’éducation des filles sera considérée comme une priorité.

Bénédicte Beko