Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Exploitation des opportunités d’affaires/RDC-ZIMBABWE : Jean-Lucien Bussa et David Musabana harmonisent les vues pour un partenariat axé sur des résultats

Exploitation des opportunités d’affaires/RDC-ZIMBABWE : Jean-Lucien Bussa et David Musabana harmonisent les vues pour un partenariat axé sur des résultats

This post has already been read 446 times!

Le développement d’un pays, surtout d’un pays-continent comme la République Démocratique du Congo, passe généralement par des partenariats solides et efficaces pouvant impacter considérablement sur le vécu quotidien de la population. C’est dans cette perspective que le Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, a échangé, à l’occasion du séminaire du commerce et de l’investissement tenu à Kinshasa mardi 14 septembre 2021, avec le Vice-Ministre des Affaires Etrangères et du Commerce international de la République du Zimbabwe sur la possibilité d’activer la machine de l’industrialisation accrue des économies de la RDC et du Zimbabwe devant permettre aux deux pays de cheminer ensemble vers un développement harmonieux pour le bien des peuples de leurs populations respectives. C’était en présence des délégués de près de 30 entreprises qui ont accompagné le Chef de la diplomatie zimbabwéenne à ces assises.

«C’est aujourd’hui dans le domaine économique, principalement celui de l’investissement et des échanges commerciaux, que la coopération entre nos deux pays entend être la plus active afin de consolider davantage nos liens », a indiqué le Ministre Jean-Lucien Bussa qui a justifié, à cette même occasion, la nécessité de renforcement des relations dans le domaine économique entre son pays et le Zimbabwe par le fait que les chiffres du volume des échanges commerciaux entre les deux pays sont très faibles, pourtant tous deux se retrouvent dans la zone de la Communauté pour le Développement de l’Afrique australe (SADC). « Les statistiques renseignent que les exportations totales de marchandises ; le volume du commerce entre la République Démocratique du Congo et le Zimbabwe demeure très faible car ne concernant que quelques produits primaires», a révélé Jean-Lucien Bussa dans son mot de circonstance. Ce rapprochement, selon le Patron du Commerce Extérieur congolais, s’inscrit également dans le cadre de l’intégration dans le cadre de la Zone de Libre-échange Continentale africaine (ZLECAF).

Dans son allocution, Jean-Lucien Bussa a présenté des atouts importants que regorge la République Démocratique du Congo dans plusieurs secteurs notamment, le secteur énergique qui, selon le Ministre, offre des opportunités d’investissements rentables. Le n°1 du Commerce Extérieur a séduit les investisseurs parmi les membres de la délégation en dévoilant une litanie d’opportunités que présente le domaine agricole congolais. «Dans ce partenariat que nous voulons synergique, cela constituera pour le Zimbabwe des opportunités d’affaires pour les investisseurs, pour la République Démocratique du Congo, un moyen d’augmenter son offre des produits agricoles et manufacturiers», a-t-il déclaré, et de renchérir un peu plus loin : « Aux investisseurs Zimbabwéens, vous avez vu juste et fait le bon choix de venir en République Démocratique du Congo en ce moment précis. Les opportunités d’affaires y sont immenses, et garanties par le cadre réglementaire et institutionnel. La transparence et la prévisibilité de ce dispositif sont assurées à travers notre politique commerciale qui se décline à travers les instruments légaux que sont les Traités internationaux ratifiés et les Lois qui se rapportent au secteur du commerce ».

Avant de finir son discours, le Ministre Bussa a aussi présenté plusieurs autres avantages dont dispose le pays notamment, sur le plan démographique, industriel et sur le plan agroindustriel. « La RDC s’est dotée depuis peu d’un schéma directeur d’industrialisation qui vise particulièrement à relancer les filières agroindustrielles coton, cacao, hévéa», a chuté le Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, comme pour dire indirectement aux investisseurs zimbabwéens que le République Démocratique du Congo de Fatshi est presqu’un paradis au cœur de l’Afrique.

La Pros.