Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kin-Bopeto : des marchés pirates démolis à Kintambo Magasin

Kin-Bopeto : des marchés pirates démolis à Kintambo Magasin

This post has already been read 1029 times!

 

L’opération Kin-Bopeto continue son bonhomme de chemin sur toute l’étendue de la capitale. Après la démolition du Marché central, Zando, l’hôtel de ville a placé le curseur sur différents marchés pirates. A Kintambo Magasin, c’est une autre image qui saute aux yeux. Des tables placées autrefois un peu partout, sont invisibles. Même scénario pour des kiosques. A première vue, sur ce coin de la capitale, c’est de l’air qui circule dans tous les sens. Pour les vendeurs, propriétaires de ces biens, c’est un véritable casse-tête pour eux. Ils auraient souhaité avoir un délai qui devrait leur permettre de prendre des dispositions qui s’imposent afin de continuer à se démener en exerçant leur débrouillardise ailleurs. «Il n’y a pas de travail dans notre pays et on se débrouille pour survivre. Qu’allons-nous faire pour survivre maintenant ?», S’interroge une vendeuse de chikwangue qui n’a pas été épargnée avec sa table. Gouverner c’est prévoir, dit-on. Il incombe aux autorités urbaines de prendre une autre série de mesures pouvant permettre aux vendeurs de ce coin d’exercer leurs commerces pour survivre. C’est aussi ça le peuple d’abord.

Tanya Mboma