Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Plan multisectoriel pour l’élimination du choléra d’ici 2030 en RDC/Jean-Jacques Mbungani et les partenaires discutent sur l’élaboration de la  feuille de route  

Plan multisectoriel pour l’élimination du choléra d’ici 2030 en RDC/Jean-Jacques Mbungani et les partenaires discutent sur l’élaboration de la  feuille de route  

This post has already been read 599 times!

La situation actuelle de l’épidémie de choléra et son évolution dans les zones de santé endémique sur l’ensemble du  territoire de la République Démocratique du Congo, le Bilan et l’évaluation de la mise en œuvre du plan quinquennal 2017-2022, rapport à la résurgence de l’épidémie au pays et l’élaboration du nouveau plan stratégique national d’élimination du choléra,  sont là des questions principales qui ont été au menu de l’audience que le Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani a accordé, le mardi 9 novembre 2021, à une délégation de la  Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) venue de la Suisse.

La délégation a été conduite  par le Dr Placide WELO OKITAYEMBA, Directeur du Programme national d’élimination de Choléra et de lutte contre les autres maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD). 

Ensemble, le patron de la Santé en RDC et ses partenaires ont échangé sur les nouvelles opportunités à l’échelle mondiale et africaine  où le Congo-Kinshasa est appelé à développer des stratégies spécifiques pour renforcer sa politique de riposte contre le choléra. Et cela par rapport à la vision 2030 établie par l’OMS et d’autres organisations internationales qui soutiennent l’importance de la lutte multisectorielle pour éliminer définitivement le choléra.

‘‘(…) J’ai amené avec moi la délégation venue de Genève pour rencontrer son Excellence Monsieur le Ministre  de la Santé Publique, Hygiène et  Prévention, dans le cadre du projet d’appui au pays par rapport à l’élimination du Choléra. Il s’agit d’un projet qui consiste à appuyer la coordination dans ce combat. Les congolais peuvent espérer avec la mobilisation des ressources de nos partenaires pour arriver à éradiquer réellement la Choléra à l’horizon 2030. En ce qui concerne la RDC, particulièrement, on peut déjà espérer à cette élimination d’ici 2025’’, a expliqué Dr Placide WELO.

Pour le Directeur du PNECHOL-MD, Mme Annika Wendland, Choléra Country  Support Platform (CSP) au sein de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge accompagnée de Monsieur Désiré, est dans sa première visite d’aide pour appuyer la RDC dans l’élimination de l’épidémie de choléra.

A Kinshasa, la première mission des partenaires consiste surtout à aider le pays à élaborer un nouveau plan multisectoriel d’élimination.

Raison pour laquelle, renseigne-t-il, il y aura une série de réunions qui vont déjà commencer dès ce vendredi 12 novembre au cours desquelles les différents ministères sectoriels vont prendre part, notamment la Santé, l’Environnement, la Pèche et élevage, les Transports, le Plan ainsi que l’Intérieur.

«La lutte contre le choléra est multisectorielle. D’où, il faudra impliquer tous les acteurs  afin d’agir ensemble de manière efficiente et globale. Le choléra est une maladie qu’on attrape par la consommation des aliments ou de l’eau impropre. Le combat contre le Choléra ne dépend pas seulement que du ministère de la Santé publique», a souligné  Dr Placide WELO.

Soutenant  l’élaboration du plan global, Mme Annika Wendland a souligné l’importance des réunions multisectorielles qui vont permettre des discussions en vue d’élaborer une ‘‘feuille de route’’ spécifique et engagé pour atteindre l’objectif escompté dans le cadre de l’élimination du Choléra sur l’ensemble du pays.

«(…) Nous allons nous baser sur le plan national qui existe déjà pour éliminer le choléra et évaluer le plan actuel  2017 et 2022 par rapport à sa mise en œuvre. Voir ce qui a été fait et ce qui n’a pas été réalisé dans le cadre de ce plan de l’élimination. Et nous allons voir où il faudra appuyer de notre côté afin que la  mise en œuvre soit encore plus efficace», a-t-elle renchéri. 

Avec les différents acteurs impliqués dans la lutte contre le choléra, il sera question de développer un nouveau plan avec des stratégies plus modernes de lutte pour atteindre l’objectif d’éliminer le choléra d’ici 2030.

«On va travailler ensemble avec toutes les différentes équipes et aussi dans les groupes de travail spécifique avec des piliers nécessaires pour l’élimination de choléra. Voilà le but ultime de ce projet en RDC», indique Annika Wenland/CSP.

Par ailleurs, elle a salué la réceptivité du Ministre de la Santé, Dr Jean- Jacques Mbungani qui s’est montré très motivé pour l’élaboration de cette feuille de route. 

«Monsieur le ministre nous a donné son soutien et nous a transmis son énergie qui nous a aussi motivé davantage», s’est réjouie la Représentante de l’IFRC au sortir de l’audience.

Jordache Diala