Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Surfacturation des frais RAM à ses abonnés/RDC : l’ARPTC somme Vodacom de rembourser le trop perçu

Surfacturation des frais RAM à ses abonnés/RDC : l’ARPTC somme Vodacom de rembourser le trop perçu

This post has already been read 945 times!

L’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPTC) accuse le réseau de téléphonie mobile Vodacom de la surfacturation du frais de Registre des Appareils Mobiles (RAM) et réserve des sanctions en cas de non remboursement des frais aux abonnés, d’après une correspondance adressée au Directeur Général de cette entreprise des télécommunications.

Il indique aussi que ces manœuvres intentionnelles peuvent être constitutives du vol dans le chef de Vodacom, dès lors que les montants retenus par ce dernier n’ont pas été remboursés aux utilisateurs touchés et demeurent chez l’opérateur. Il juge cette situation inconcevable et demande à Vodacom de rembourser le montant indûment prélevé aux utilisateurs concernés dans 24 heures. « Par ailleurs, nous vous sommons d’envoyer le message aux abonnés devant être remboursés en raison d’une erreur technique de Vodacom. Vous avez fait l’objet d’une surfacturation du RAM et vous serez remboursé dans le meilleur délai. Nos excuses», a écrit Christian Katende, le président de l’ARPTC.

En guise de rappel, de nombreux abonnés se plaignent des ponctions opérées par les opérateurs dans le cadre du Registre des Appareils Mobile (RAM). Ce qui a même coûté l’interpellation du Ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC).

Michel Onoseke