Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Projet Intégré Nutrition-Santé : les prestataires de la Zone de Santé de Kalehe formés en gestion des finances des structures sanitaires

Projet Intégré Nutrition-Santé : les prestataires de la Zone de Santé de Kalehe formés en gestion des finances des structures sanitaires

This post has already been read 1209 times!

 

Aider les prestataires à comprendre le mécanisme de gestion des finances des Structures sanitaires, l’allocation et l’encadrement des ressources, tel est l’objectif d’une série de formations que le Bureau Diocésain des Œuvres Médicales Bukavu (BDOM) vient d’organiser dans le Sud-Kivu. Cette session cadre avec le Projet Intégré Nutrition-Santé (PINS), lequel est une intégration de l’approche communautaire et multisectorielle dans la lutte contre la Malnutrition et la promotion de la santé dans 10 Aires de Santé de la Zone de Santé de KALEHE.

La Zone de Santé de Kalehe a été le principal bénéficiaire de ces formations, à travers ses entités qui sont partenaires au projet PINS. Il s’agit de l’Equipe-Cadre de la Zone de Santé (ECZ), de l’Hôpital Général de Référence (HGR), des Centres Hospitaliers (CH) et des Centres de Santé (CS) ainsi que des Mutuelles de Santé (MUSA).

Formation en gestion financière

C’est ainsi que la Formation en gestion financière a été organisée à Ihusi-Kalehe du 27 septembre au 29 septembre (3 jours) en faveur de 18 participants : 10 IT, 2 MDH, 3 AG, 1 MCZ et 2 MUSA, sous la facilitation de la Division Provinciale de la Santé (DPS) et du BDOM Bukavu.

Les matières ont essentiellement concerné le Plan d’action Opérationnel et son élaboration, l’élaboration du budget, son fonctionnement et le suivi ; Manuel des procédures administratives et administratives, financières et comptables; l’utilité du plan de trésorerie et sa tenue; La tenue des livres et les pièces justificatives des opérations,

Les participants ont aussi appris à comprendre les procédures d’achat et de passation de marché, à connaitre la planification d’investissements et sa mise en œuvre, à tenir les outils de gestion et les pièces justificatives des paiements, à élaborer un rapport financier en fin de période pour une bonne allocation et encadrement des ressources financières des structures.

Cette formation a servi de cadre pour échanger sur les différents problèmes auxquels ces prestataires de terrain sont confrontés dans la gestion financière quotidienne et périodique. La méthodologie appliquée avec une approche participative a fait que les participants ont été des meneurs des débats avec l’encadrement des formateurs.

A la fin de la formation, les participants ont loué les efforts du projet PINS qui leur a fait bénéficier d’une formation venue à point nommé, au regard des problèmes de gestion des finances auxquels la majorité des structures se heurtent.

La formation en management des soins

Cette formation a été organisée du 04 au 08 octobre 2021, sous la facilitation du Bureau Technique de la DPS, appuyée par le BCZ en Co-facilitation. Elle a été consacrée aux ordinogrammes des soins et a connu la participation de 28 prestataires : 10 IT (Infirmiers Titulaires), 10 ITA, 2 MDH, 2 DN, 3 IS. Un manuel des ordinogrammes des soins a été utilisé dans cette formation des prestataires.

Les matières ont concerné les généralités sur l’utilisation des ordinogrammes ; l’organisation des services au CS, l’exploitation des recueils des ordinogrammes (plaintes des enfants de 0-5 ans, plaintes des femmes, plaintes générales, plaintes spécifiques). Toutes ces matières ont été accompagnées par des séances de travaux en groupe, des travaux pratiques et restitutions en plénières.

A la dernière séance, un travail de terrain a été effectué à deux centres de santé (CS KALEHE et CS MUHONGOZA).

A la fin de ces travaux, les équipes ont effectué une restitution en plénière suivie d’un échange avec des explications de fixation par les formateurs.

Ces deux formations ont été couronnées par la livraison des certificats de participation et des modules de formation aux participants, a affirmé l’Equipe du projet.

Pour rappel, le PINS se veut une contribution à l’amélioration de bon état sanitaire et nutritionnel de la communauté entière et plus spécifiquement celui des femmes enceintes et allaitantes, les femmes en âge de procréer et des enfants de moins de 5 ans. Il sera donc question de mener des interventions dans 10 structures sanitaires et communautaires de la zone de santé de Kalehe (10 CS, 1 HGR et 1 CH). Le projet est exécuté (dans la Zone de Kalehe) par un consortium d’ONG nationales, dont TPO et BDOM Bukavu, sous le lead de la Caritas Congo Asbl, pour une période, allant du 01.06.2021 au 30.11.2023, soit 30 mois d’exécution. Il est mis en œuvre aussi dans la Zone de Santé de Kirotshe, dans le Nord-Kivu, par la Caritas-Développement Goma. Tout cela, grâce au financement de la Direction du Développement et de Coopération Suisse, DDC.

GMK/Caritasdev.cd