Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Echos de Maniema Union /Mihayo et Ngata en course pour succéder à Daoula Lopembe 

Echos de Maniema Union /Mihayo et Ngata en course pour succéder à Daoula Lopembe 

This post has already been read 1028 times!

La course a été lancée depuis le week-end au terme d’une réunion de rappel à l’ordre qui a tourné au vinaigre. Les dirigeants de l’AS Maniema Union ont convié le staff technique à Kinshasa : Mohamed Daoula Lopembe et ses deux adjoints, Guy Lusadisu et Anicet Kiazaidi, pour une demande d’explication par rapport aux dernières prestations de l’équipe jugées au-dessous de la moyenne. Contre toutes attentes, ils sont arrivés du coup à la séparation à l’amiable, alors que le contrat de Daoula Lopembe courrait jusqu’à juillet 2022. Ce dernier aurait sportivement tout accepté, il n’y aurait plus rien entre les deux parties. Pour le moment, c’est Pamphile Mihayo Kazembe et Isaac Ngata qui sont pressentis pour prendre la relève. 

D’après le coordonnateur de cette équipe de Kindu, Guy Kapya, qui a donc confirmé la séparation de Maniema Union et son staff technique à l’amiable, il a été question de deux points à l’ordre du jour de cette réunion tenue dans un restaurant à Kinshasa. Il s’agit du cumul de Daoula Lupembe qui combine l’équipe nationale et le club, et un terrible conflit entre ses deux adjoints Guy Lusadisu et Anicet Kiazaidi.

Selon les dirigeants de l’équipe, le cumul de Daoula Lopembe ne lui permet plus de se concentrer pour un bon avenir de Maniema Union. L’équipe a perdu son esprit de vainqueur. Elle n’occupe présentement que la 4ème place au classement du championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) avec 25 points en 13 matches.

A en croire certaines indiscrétions, le conflit de Guy Lusadisu et Anicet Kiazaidi a atteint une dimension inquiétante. Pendant les entraînements, les deux adjoints ne se regardent qu’en chien et chat, personne n’adresse la parole à l’autre. Pendant le travail, raconte-on, chacun procède à ses exercices indépendamment de l’autre. Par manque de coordination, Maniema Union se voit victime d’un classement dit ‘‘fantaisiste’’ établi à chaque match avec conséquence, des défaites. Pendant ce temps, Daoula Lopembe est préoccupé par l’équipe nationale. Les responsables de l’équipe voulaient avoir des explications nettes.

Face à ce tableau sombre et par manque surtout des explications plausibles, les dirigeants de Maniema Union auraient carrément décidé de remercier tous les trois coaches ; Daoula Lopembe et ses deux fameux adjoints et les remplacer par un autre nouveau staff technique. Dans la foulée, les noms de Pamphile Mihayo Kazembe, ancien coach du TP Mazembe et d’Isaac Ngata, l’ancien de DC Motema Pembe ont circulé dans les couloirs de l’équipe. Aux dernières nouvelles, les pourparlers avec Isaac Ngata seraient très avancés.  Et comme cela ne va prendre beaucoup de temps, parce qu’en plein championnat, le tout pourrait être claire d’ici deux trois matins.

EG