Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Ce 17 janvier 2022 au Showbuzz/Une matinée inédite s’annonce fracassante pour la promotion de la culture Tshokwe ! 

Ce 17 janvier 2022 au Showbuzz/Une matinée inédite s’annonce fracassante pour la promotion de la culture Tshokwe ! 

This post has already been read 1967 times!

La culture Tshokwe sera en l’honneur, ce 17 janvier 2022, en la salle Showbuzz, à Kinshasa. La Mutuelle Tshokwe de la République Démocratique du Congo organise une grande matinée culturelle pour célébrer les valeurs culturelles du peuple Tshokwe et ses ancêtres.

Cette célébration coïncide avec la date de la commémoration de l’assassinat du Héros national Patrice Emery Lumumba. A cette occasion, renseigne un communiqué de presse publié le 11 janvier 2022, la Mutuelle Tshokwe partagera ses bénédictions ancestrales avec un grand public et l’engagera à avancer au sein de la multiplicité culturelle pour renforcer une nation riche de ses diverses traditions culturelles et une communauté nationale rayonnante.

Cet évènement est organisé en collaboration avec la Fondation Groupe théâtral et Ballet Amani.

Dans ce communiqué de presse, le Président de la Mutuelle Tshokwe de la RDC, le prince Lambert Kandala a souligné que cette matinée culturelle s’inscrit  dans une logique chère à la mutuelle. «Cela est organisée en ce début d’année 2022, comme cela a toujours été le cas dans le monde des Tshokwe, la Mutuelle Tshokwe organise une matinée des bénédictions ancestrales», a-t-il renchéri.

Le programme à notre possession révèle que la fête sera caractérisée par divers spectacles de danse traditionnelle Tshokwe et autres tribus avec des artistes venus de Tshikapa et ceux de Kinshasa. Il y aura les spectacles d’humour avec les humoristes Aida et Ronsia Kukielukila ainsi que la  présentation de la pièce de théâtre «les nuits roses», inspirée partiellement de l’histoire Romeo et Juliette, dont la mise en en scène est assurée par l’artiste comédien et metteur en scène Dacosta.

Cette pièce connaîtra également la participation de quelques grandes figures du théâtre congolais dont Faustin Sukari Elombe et El Bas Manuana, les artistes Bolloré et Emanu Tara seront également de la partie.

La fête sera aussi marquée par la présentation du livre «les Tshokwe de la RDC», ouvrage publié et illustré par le photographe italien Angelo Turconi avec les textes du professeur Félix Kaputu Ulombe.

Notons que cette manifestation est placée sous le thème de la « Fertilité » représentée par deux masques Tshokwe, à savoir Tshikuza et Tshihongo. A cet effet, une exposition de masques Tshokwe avec des pièces inédites et rares seront au rendez-vous.

Au sujet de deux masques, qui seront à l’honneur, il faut retenir que le masque Tshikunza est un don des ancêtres aux Tshokwe après qu’ils aient pris bon soin de deux orphelins.

En récompense, les ancêtres leur ont apporté le masque Tshikunza, reconnaissable par sa forme de cône. Il vient déverser au monde la fertilité entendue dans toutes ses dimensions : fertilité biologique des humains, des animaux et des plantes, fertilité du ciel qui déverse les pluies nécessaires aux cultures, fertilité artistique, fertilité de la nature où champignons et animaux abondent, fertilité des cours d’eaux pleins des poissons, fertilité de la protection contre les ennemis humains et non humains…

Tandis que le masque Tshihongo lui est toujours autour du trône royal. Ce  masque est le plus grand symbole du monde raffiné Tshokwe. Il est le symbole de la civilisation, de la grandeur des initiations des seigneurs qui occupent le plus haut niveau et brillent par leur manière de vivre, leur savoir et savoir-faire, leur richesse héritée d’une longue histoire. Ce masque accorde prospérité, rayonnement, santé, et la joie de vivre ensemble autour des richesses héritées des ancêtres dans le respect des anciens et de la vie organisée autour du représentant des ancêtres.

Créée en 2013, la Mutuelle Tshokwe totalise 9 ans d’existence cette année. Une occasion de plus pour célébrer la richesse créatrice du peuple Tshokwe dans toute sa diversité.

Jordache Diala