Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Le repos

This post has already been read 683 times!

 

Le coucher du soleil

Ne signifie guère l’abandon,

Je me repose pour mieux éclairer

A  l’aube, avec des rayons plus intenses.

Tant que mon regard reste fixé

Sur la victoire, tant que mon armure

Conjugue encore la bravoure,

Tant que mes armes restent éveillées,

Mon repos sera aussi bref que

L’effleurement d’un papillon

Sur une rose. Je réapparaîtrai

Encore sur le champ de bataille.

Soit je gagne, soit je recommence

Autant qu’il le faudra.

Je n’ai pas baissé les armes,

Je les aiguise près de la robustesse.

J’ai le cœur  à la guerre

Et l’entraînement au corps.

Demain je me battrai jusqu’à

Ce que la guerre s’incline.

Florence Meta