Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Dimanche 16 et lundi 17 janvier 2022/RDC : Laurent-Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba commémorés dans la méditation

Dimanche 16 et lundi 17 janvier 2022/RDC : Laurent-Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba commémorés dans la méditation

This post has already been read 734 times!

Les congolais ont commémoré durant deux jours  leurs Héros nationaux, Patrice Emery Lumumba et Laurent-Désiré Kabila, assassinés respectivement le 17 janvier 1961 et le 16 janvier 2001, dans une attitude de méditation, aucune cérémonie officielle d’hommages n’ayant été prévue. Toutefois, à la Gombe, au Mausolée, comme à la place Echangeur de Limete, quelques compatriotes et personnalités du pays à l’instar du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, représentant personnel du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et quelques membres du Gouvernement ont rendu hommage aux héros nationaux d’heureuse mémoire. L’occasion était tout de même propice pour certains compatriotes de faire entendre leurs sons de cloche, dans le cadre d’un combat nationaliste à mener pour la renaissance effective de la République Démocratique du Congo. Pour Jean-Claude Katende, Président National de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO), Mzee aura été la figure emblématique du nationalisme et du patriotisme, capable de défendre valablement la souveraineté de la RDC au prix de son sang. «Le souvenir que je garde de Laurent-Désiré Kabila est qu’il était capable de résister au diktat des occidentaux», a-t-il twitté, le 16 janvier dernier. «Lumumba est l’épine dorsale d’une lutte écrite de sang et de sueur dont la finalité fût notre indépendance. Honorons sa mémoire en faisant en sorte que l’histoire du Congo ne s’écrive ni ailleurs ni par les autres, mais par ses dignes fils et filles», a rappelé, sur son compte twitter, Yvette Tabu Inangoy, commissaire générale en charge du Numérique de la ville-province de Kinshasa.

Pour rappel, Patrice Emery Lumumba fut le tout premier Premier ministre de la RDC, dès les premières heures de l’indépendance chèrement acquise, le 30 juin 1960. Il a d’ailleurs été au four et au moulin, avec Joseph Kasa-Vubu, pour l’accession de la République Démocratique du Congo à cette indépendance. Né le 2 juillet 1925 à Onalua, dans l’actuelle province du Sankuru, le Héros national fut assassiné le 17 janvier 1961 dans l’Ex Katanga, aux côtés de Jose Okito et Mpolo Maurice, ses deux compagnons de lutte. Pour ce qui est de Mzee Laurent Désiré Kabila, faut-il retenir que l’homme fut le troisième président de la République Démocratique du Congo après Joseph Désiré Mobutu à qui il a succédé en 1997 grâce à l’appui des forces rwandaises et ougandaises. Né le 27 novembre 1939, l’homme fut assassiné le 16 janvier 2001 dans son cabinet de travail situé au Palais de marbre, à Kinshasa.

La Pros.