Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa et Brazzaville célèbrent la JMCA aux sons de la rumba congolaise

Kinshasa et Brazzaville célèbrent la JMCA aux sons de la rumba congolaise

This post has already been read 1232 times!

A l’occasion de la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante, qui sera célébrée le 24 janvier,  les deux Congo vont également  célébrer l’inscription de la rumba congolaise au patrimoine culturel et immatériel de l’humanité de l’Unesco. A  Kinshasa tout comme à Brazzaville et dans d’autres parties du continent,  cette date sera marquée par plusieurs évènements,  à savoir : musical, culturel et social.

Des sources proches des ministères de la Culture de deux Congo, cette célébration de la culture africaine et afro-descendante mettra plus l’accent sur ce fait d’une importance capitale qui venait de se passer à l’Unesco.

Déjà, sur des réseaux sociaux et dans les médias locaux, les Congolais se sont réjouis de la reconnaissance par l’organe onusien de la rumba, véritable phénomène musical, culturel et social.  « La rumba, c’est notre identité, Sa reconnaissance internationale est une fierté et une richesse », déclarait récemment Mme  Catherine Furaha, ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine de la République démocratique du Congo.

A Kinshasa, essentiellement, le panel chargé d’accompagner la RDC à la Présidence de l’Union africaine,  en collaboration avec la coordination de la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante,  organise plusieurs activités culturelles au Musée National et au Pullman Grand Hôtel du 20 au 25 janvier 2022.

Au programme, la proclamation des lauréats du Grand Prix panafricain de littérature et expositions des œuvres d’arts plastiques.

Et, au Pullman Grand Hôtel,  aux sons de la rumba, une soirée de gala réunira, le 22 janvier 2022, personnalités politiques et culturelles.

Il sied de noter que c’était lors de sa 40ème session en 2019 que l’Unesco a proclamé que le 24 janvier 2022 serait,  désormais,  une Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante.

Cette date coïncide avec l’adoption de la Charte de la renaissance culturelle africaine, adoptée par les Chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine en 2006.

Cette  Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante célèbre les nombreuses cultures vivantes du continent africain et de sa diaspora dans le monde entier  et les promeut comme un levier efficace au service du développement durable, du dialogue et de la paix.

Chris Mutombo