Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : près de 2 milliards de dollars sont nécessaires pour aider 8,8 millions de personnes en 2022

RDC : près de 2 milliards de dollars sont nécessaires pour aider 8,8 millions de personnes en 2022

This post has already been read 1599 times!

L’Est de la RDC est touché par une nouvelle vague de violences contraignant des milliers de civils à fuir leur foyer.  Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et la communauté humanitaire ont appelé jeudi à la mobilisation des fonds nécessaires pour mettre en œuvre le plan de réponse humanitaire 2022 qui vise à apporter de l’aide à 8,8 millions de personnes.

«Le quotidien de millions de personnes demeure pénible. Souvent vivant dans l’insécurité, contraintes de se déplacer parfois plusieurs fois, elles ne peuvent subvenir à leurs besoins vitaux réduisant leurs perspectives pour une vie meilleure », a dit la Coordonnatrice humanitaire par intérim en République démocratique du Congo, Suzanna Tkalec.

« L’aide humanitaire reste cruciale pour la survie de ces enfants, ces femmes et ces hommes », a souligné Mme Tkalec.

La situation humanitaire en RDC demeure grave et complexe pour des millions de Congolais, majoritairement dans l’Est du pays, signale le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Quelque 27 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire — nourriture, eau, médicaments, abris, protection, entre autres — en 2022, selon les ONG nationales et internationales ainsi que les agences humanitaires de l’ONU.  Les 8,8 millions de personnes considérées les plus vulnérables, parmi ces 27 millions, seront ciblées en priorité.

Le plus grand nombre de personnes en insécurité alimentaire au monde

Avec 27 millions de personnes qui vivent en situation d’insécurité alimentaire aigüe, la RDC est le pays avec le plus grand nombre de personnes en insécurité alimentaire au monde.

Sur près de 4,2 millions de personnes souffrant de la malnutrition aigüe globale, 2,4 millions sont des enfants de moins de cinq ans.

Environ 5,5 millions de personnes — le plus grand nombre sur le continent africain — sont déplacées à l’intérieur du pays, principalement à cause des conflits armés.

L’ONU signale que la vulnérabilité des populations est aussi aggravée par des problématiques structurelles telle la pauvreté extrême des populations ainsi que l’insuffisance des infrastructures de base.

Moins de la moitié du plan humanitaire a été financé en 2021

En 2021, malgré un taux de financement de 39% du plan de réponse humanitaire pour 2021, le taux le plus bas de ces 10 dernières années, l’assistance humanitaire a eu un impact sur la vie des milliers de personnes : au 30 septembre, plus de 5,4 millions personnes ont vu leurs besoins alimentaires couverts, 1,2 million d’enfants atteints de malnutrition aigüe ont eu accès à des soins, plus de 2,1 millions de personnes ont bénéficié des transferts monétaires permettant d’acheter notamment des produits et aliments de première nécessité.

« L’aide humanitaire demeure capitale pour des millions de personnes. Cette année encore, nous avons besoin de la générosité de tous afin de porter secours aux personnes les plus vulnérables », a conclu Suzanna Tkalec.