Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

101 ans de l’existence de l’Eglise Kimbanguiste/Nkamba : Elysé Bokumwana lance un appel à l’unité nationale et ecclésiastique kimbanguiste

101 ans de l’existence de l’Eglise Kimbanguiste/Nkamba : Elysé Bokumwana lance un appel à l’unité nationale et ecclésiastique kimbanguiste

This post has already been read 3673 times!

*101 ans se sont écoulés depuis la création de l’Eglise Kimbanguiste. Cet anniversaire a été commémoré ce mercredi  6 avril 2022 à Nkamba, dans la province du Kongo Central. Le Ministre d’Etat, Ministre du Budget Aimé Boji Sangara étant en mission dans la province du Sud-Kivu, c’est le Vice-Ministre   du Budget, Elysé Bokumwana Maposo, qui l’a représenté à cette cérémonie de haute envergure. Des  milliers des  fidèles en pagnes verts et blancs, couleurs distinctives de cette Eglise,  des autorités judiciaires, politiques, militaires et civiles se sont déplacés, le mercredi 6 avril 2022, pour célébrer les 101 ans d’âge de l’Eglise Kimbanguiste, une église autochtone qui reprend des éléments du Christianisme ainsi que de certaines spiritualités locales.

Des honneurs à l’endroit de l’Eglise Kimbanguiste

Répondant à l’invitation du Père spirituel, le Ministre d’Etat, Ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, actuellement en mission officielle d’itinérance,  s’est fait représenter à cette cérémonie par le Vice-ministre au Budget, Elysé Bokumwana Maposo,  qui a foulé la Terre Sainte de Nkamba  dite aussi la Nouvelle Jérusalem.

Là, renseigne la Cellule de communication de ce Vice-Ministère, il a participé au culte religieux avant d’être reçu, par le Père Spirituel de cette communauté, Papa Simon Kimbangu Kiangani.  C’était en compagne d’autres membres du Gouvernement et Chefs des institutions du pays venus, eux aussi, rehausser de leur présence à cette grande cérémonie.

Devant la presse sur place à Nkamba, Elysé Bokumwana a, après avoir longuement échangé avec Sa Divinité Papa Simon Kimbangu Kiangani, lancé un message de paix, de l’unité et de cohésion nationale à l’endroit de tous les congolais, de manière générale, et de fidèles kimbanguistes, en particulier. Il a expliqué, en outre,  le sens que revêt la journée du 6 avril 2022.

«Nous sommes arrivé ici à Nkamba pour répondre à une invitation lancée par le Père Spirituel de l’Eglise Kimbanguiste, l’Eglise de nos ancêtres. Je suis ici pour la toute première fois, au Culte. Et il (le Père Spirituel) m’a reçu,  en particulier. Je lui ai souhaité le centenaire de cette Eglise, depuis sa création et depuis la mort du Père Fondateur », a déclaré le Vice-ministre Bokumwana.

Défis de l’unité

Plusieurs fois  élu  Député   National, le Vice-ministre du Budget a profité de cette  opportunité pour prôner l’unité entre les congolais ainsi que les fidèles kimbanguistes.

«Nous ne pouvons que prôner l’unité au niveau de la République Démocratique du Congo. Et au sein de l’Eglise (Kimbanguiste), l’unité soit et l’esprit des pères spirituels puisse jaillir au sein de chaque membre de l’Eglise ici sur cette terre », a-t-il réaffirmé.

Il convient de retenir que l’église kimbanguiste  qui vient de célébrer ses cent et un ans, est une église africaine indépendante  dont une partie du discours évangélique porte sur l’identité noire.

Elle a été fondée le 6 Avril 1921 par Simon Kimbangu, à l’époque du Congo- Belge.

La Pros.