Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Retrouvailles de Wenge 4×4 après 25 ans au stade de Martyrs /Ferré Gola boude, Werra met en garde les détracteurs du projet

Retrouvailles de Wenge 4×4 après 25 ans au stade de Martyrs /Ferré Gola boude, Werra met en garde les détracteurs du projet

This post has already been read 3118 times!

 

C’est un concert des retrouvailles qui va réunir à nouveau les figures emblématiques, les anciens administrateurs du groupe Wenge Musica 4×4 Tout terrain, le  30 juin au stade des Martyrs à Kinshasa. Selon l’esprit du projet, cet événement de grande envergure réunira encore Didier MASELA, Werrason, Alain Makaba, JB Mpiana et les autres musiciens sur un même podium après 25 ans de scission du Clan Wenge. La participation du Chanteur Ferré Gola est au cœur des polémiques dans l’événement. Il nous revient que ‘‘Jésus de nuances’’ a été contacté par l’initiateur Amadou Diabi pour participer au concert historique du Clan Wenge. Mais, l’auteur de la chanson « Mercure » a rejeté l’offre du producteur guinéen.

‘‘J’ai vu le SMS que le producteur Amadou Diabi a envoyé à Ferré Gola pour qu’il prenne part à ce grand projet de Grand  Wenge mais il n’a jamais répondu à cette sollicitation. Ça fait presqu’un mois. Toutefois, c’est un adulte. Il sait ce qu’il fait. Peut-être qu’il a été lésé par des propos tenus par son aîné Blaise Bula. Ce dernier pense qu’il n’est pas important que Ferre intègre le projet parce qu’il n’a pas chanté dans un album de Wenge 4×4 et il n’a aucun droit d’y participer. Et pourtant, l’histoire renseigne que Ferré a été considéré comme un des derniers fils du Clan. Il chantait dans des concerts du groupe à Kinshasa ou à l’étranger ’’,  a révélé un des proches de Wenge.

Le week-end dernier, les administrateurs de ce groupe musical patrimoine de la RDC se sont retrouvés face à la presse pour éclairer la lanterne sur le bien-fondé de ce grand projet qui s’annonce époustouflant à Kinshasa.

Il faut souligner que l’initiative de réunir les cadres de Wenge Original  est venue d’un sujet guinéen du nom d’Amadou Diabi. Le Président du clan, JB Mpiana a salué cette idée géniale de son frère Amadou Diabi. « Il a osé un projet alors que beaucoup ont tenté de nous mettre ensemble mais ils ont échoué. Pour nous, cet évènement est placé sous le signe de l’unité et de la réconciliation entre les grands esprits du Clan Wenge. Cette initiative peut aussi servir d’exemple aux Congolais dans le cadre de la lutte contre le tribalisme. Parce que dans Wenge, toutes les grandes tribus de la nation étaient bel et bien représentées. Cette unité dans la diversité avait constitué notre force pour promouvoir notre culture. Voilà pourquoi, nous demandons à tous les congolais de soutenir cet évènement de Wenge ensemble le 30 juin au stade de Martyrs », a souligné Papa Chéri JB MPiana.

De son côté, le Roi de la forêt Werrason rassure que toutes les batteries sont déjà mises en marche par l’organisateur. Un protocole d’accord a été signé en bonne et due forme, entre les administrateurs de Wenge Musica 4×4 Tout terrain et le producteur Guinéen, le mois dernier à Paris. Les autres musiciens ont été contactés de manière individuelle en Europe ou à Kinshasa. Chacun a déjà négocié et touché son cachet pour cette prestation.

A en croire Werrason, les séances de répétitions de ce concert évènementiel de Wenge commencent cette semaine en coulisse, à Kinshasa. «Nous sommes un groupe patrimoine qui a marqué non seulement toute une génération mais aussi  l’histoire de la musique congolaise moderne. D’aucuns n’ignorent  notre apport  indéfectible dans la Rumba congolaise qui vient d’être inscrite sur la liste de patrimoines immatériels de l’humanité. Le style ‘‘ndombolo’’ que nous avons apporté, a fait l’identité de notre musique et a colonisé toute l’Afrique. Donc, nous sommes tous heureux de participer pour la réussite de ce concert du 30 juin au Stade de Martyrs. Surtout que le projet est placé sous le signe de l’unité et de la réconciliation…Je demande à tous les fans du Clan Wenge de l’Europe, de l’Amérique, de l’Asie, de l’Afrique et de partout, de venir nombreux pour vivre Wenge d’histoire, sur une même scène, à Kinshasa…», a déclaré le chanteur Werrason.

Pendant que les administrateurs du Clan Wenge prient et se concentrent pour  la réussite de leur concert de retrouvailles, il faut dire que certaines langues formatent des messes noires pour faire échouer l’événement.

A cet effet, le Roi de la forêt met déjà en garde les personnes de mauvaises fois qui veulent nuire à l’organisation pendant que le clan Wenge  prône l’unité et la réconciliation. «Celui qui va oser de nous embrouiller avec des discours  haineux et de division va me rencontrer sur son chemin. Toutes mes armes seront tournées vers lui», a-t-il souligné.

Il faut souligner que  quelques anciens musiciens de Wenge résidant en Europe séjournent déjà au pays pour confirmer la participation à l’évènement.  Didier Masela, Blaise Bula, Robert Ekokota, Patient Kusangila, Toutou Kaludji, Titina Al Capone, Alain Makaba et Emelia  Lias se joignent à ceux qui habitent le pays tels que Werrason, JB Mpiana, Manda Chante,  Adolphe Dominguez, Ali Mbonda, Théo Bidens…

«On est tous arrivé  à  Kinshasa pour préparer le concert du siècle au stade de Martyrs et après nous irons au Cap-Vert pour l’enregistrement d’un mini album», a confirmé l’Ingénieur Blaise Bula Selebu.

Il faut noter qu’à part la production scénique, le projet prévoit également la phase de discographique dans laquelle tous les musiciens de Wenge 4×4 vont réaliser ensemble un disque sous la supervision du producteur Amadou Djabi, ‘‘l’homme de la situation’’.

Jordache Diala