Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

PADRIR/Avis général de passation de marchés (AGPM)

This post has already been read 555 times!

Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC)

Projet/Entité acheteuse : Unité Nationale de Coordination du Programme d’Appui au Développement Rural Inclusif et Résilient (PADRIR)

Version de l’AGPM : 1.0

Date de publication de l’AGPM : 11/05/2022

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a obtenu du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) un financement destiné à couvrir les coûts de fonctionnement et d’investissement du Programme d’Appui au Développement Rural Inclusif et Résilient (PADRIR) et envisage d’en faire partiellement usage pour financer l’achat de biens, travaux et services.

Le programme de passation des marchés pour la durée du Projet (soit 7 ans), prévoit notamment : Passation de marchés pour la durée du Projet

Les marchés concernant des biens et services autres que ceux de conseil devraient porter sur :

  • L’acquisition et éventuellement l’installation d’une quantité importante de motoculteurs, semoirs, tracteurs agricoles, moulins à maïs /manioc, kits complets râpes, décortiqueurs/souffleurs et ce, en phase avec les objectifs de développement du Programme ;
  • L’acquisition et l’installation d’équipements informatiques, de reprographie et divers destinés à l’Unité Nationale de Coordination, aux Unités Provinciales de Coordination et aux partenaires du Programme ;
  • L’acquisition et le montage du mobilier de bureau destiné à l’Unité Nationale de Coordination, aux Unités Provinciales de Coordination et aux partenaires du Programme ;
  • L’acquisition de 60 motocyclettes (tout terrain), avec casques appropriés, destinés aux partenaires du Programme ;
  • L’acquisition et l’installation des kits de panneaux solaires destinés aux centres de santé, aux centres nutritionnels et aux écoles ;
  • L’acquisition et l’installation des pompes solaires destinées aux forages.

Les marchés concernant des travaux devraient porter sur :

  • Les travaux de réhabilitation et d’entretien de 1.300 km de l’épine dorsale routière (Lubutu-Kindu-Kasongo-Kabinda-Mbuji-Mayi-Kananga) qui relie les principaux bassins de production et centres de consommation des Provinces du Maniema, du Lomami, du Kasaï Central, y compris les ouvrages d’art (ponts et dalots) ;
  • Les travaux de réhabilitation et d’entretien de 230 km de pistes provinciales et de desserte agricole secondaires et tertiaires reliant d’autres bassins de production à cette épine dorsale, avec apport en matériaux ;
  • Les travaux de réhabilitation ou de construction de 44 entrepôts, marchés de produits agricoles et hangars devant abriter du matériel de transformation ;
  • Les travaux d’implantation de 14 microcentrales hydro-électriques et autres infrastructures d’énergie renouvelable ;
  • Les travaux d’aménagement de 180 sources/forages/adduction d’eau potable avec pompes solaires ;
  • Les travaux de réhabilitation ou de construction de 68 dispensaires/centres de santé/hôpitaux villageois, de 35 centres nutritionnels, et de 70 écoles primaires et secondaires ainsi que leur équipement.

Les marchés concernant des services de conseil devraient porter sur :

  • Le recrutement des consultants firmes (ingénieurs-conseils, Bureaux d’Etudes, cabinets ou structures spécialisées) pour la réalisation des études techniques avec impact environnemental et social, l’Assistance en Maîtrise d’Ouvrage «AMO», la Maîtrise d’Ouvrage Déléguée «MOD» et la maîtrise d’œuvre (ou contrôle) des travaux énumérés ci-haut ;
  • Le recrutement des consultants firmes ou individuels, experts en tous genres.

Les contrats concernant des biens, des travaux et des services seront exécutés conformément aux principes, règles et procédures énoncés dans les versions actuellement en vigueur des Directives du FIDA pour la passation  des marchés relatifs aux projets et du Guide pratique de passation des marchés du FIDA.

Les avis spécifiques portant sur des marchés qui doivent être proposés dans le cadre d’appels d’offres concurrentiels seront annoncés à mesure qu’ils seront publiés sur un certain nombre de portails, dans la presse écrite locale ainsi que dans d’autres medias, selon qu’il conviendra.

Les soumissionnaires admissibles qui sont intéressés et les consultants qui souhaitent figurer sur la liste de diffusion afin d’obtenir copie des annonces d’appel d’offres, ou celles et ceux qui souhaitent recevoir des informations complémentaires, doivent adresser un courriel à Madame le Coordonnateur National du Programme d’Appui au Développement Rural Inclusif et Résilient, PADRIR en sigle, Tél. (+243) 808789452/(+243) 903272969,

E-mail : giselmalaika@gmail.com en précisant comme objet ‘’AGPM N°1.0 pour le PADRIR’’ et en indiquant quels marchés les intéressent.

Fait à Kinshasa, le 11/05/2022

Madame Gisèle TABU LEYA  

Coordonnateur National du PADRIR