Accueil » 7ème reconstitution des ressources du Fonds Mondial à New-York 

7ème reconstitution des ressources du Fonds Mondial à New-York 

Par Chris Mutombo
0 commentaire

La RDC confirme son engagement à contribuer pour l’éradication du VIH, de la tuberculose et du paludisme d’ici 2030

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques MBUNGANI MBANDA, séjourne depuis le 17 septembre 2022,  à New York aux Etats-Unis pour participer à la 7ème conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial. Cette rencontre internationale réunit la grande communauté des donateurs, les partenaires ainsi que les  Etats membres pour l’éradication du Vih/Sida, de la tuberculose et de la malaria.

La 7ème reconstitution des ressources du Fonds Mondial relève d’une grande importance pour la République Démocratique du Congo afin de relever le défi et de prendre des mesures audacieuses pour protéger tout le monde, partout, des maladies infectieuses les plus meurtrières.

Organisé sous les auspices du président américain, Joe Biden, ce forum mondial a pour thème : »Lutter pour ce qui compte ».

Cette réunion a caractérisé par les plusieurs messages pertinents prononcés par les dirigeants du Fonds Mondial, du Secrétaire d’État au département de la Santé et Human Service des USA, Xavier Becerra et tant d’autres partenaires.

Les orateurs ont également mis un accent particulier sur les effets néfastes de la Covid-19 ainsi que sur les efforts dans les luttes contre les autres maladies auxquelles le Fonds Mondial est contributeur principal.

Dans son speech, le Ministre congolais de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, en sa qualité d’administrateur du Fonds Mondial pour la zone Afrique Centrale et de l’Ouest. Sa participation à ce grand forum mondial est une preuve d’engagement du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, dans la mobilisation mondiale contre le SIDA, la Malaria et la Tuberculose, dans le pays.

Recueillir au moins un chiffre de 18 milliards de dollars US est le cap fixé par les Etats dans le strict minimum requis pour remettre la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme sur la voie du succès, pour bâtir des systèmes résistants et pérennes pour la santé et renforcer la préparation aux pandémies, et contribuer à un monde plus équitable et mieux protégé contre les menaces futures.

A l’instar des 18milliards de dollars à récolter, il est aussi impérieux d’ajouter d’autres efforts et intelligences pour parvenir à lutter à ce qui compte. Car, ce qui compte  c’est l’avenir de l’humanité.

Le Fonds Mondial dépend de l’accompagnement de toutes les parties de la communauté mondiale, du gouvernement comme de la société civile.

Selon le Ministre de la Santé, la RDC va contribuer sensiblement à la reconstitution  de ses ressources parce que cette organisation contribue fortement à la baisse de la mortalité causée par ses trois maladies infectieuses graves qui sévissent autant en RDC que dans le reste du monde.

Pour sa part, Xavier Becerra a plaidé pour que les états membres et parties prenantes luttent de concert pour un plein engagement contre ces maladies transmissibles qui endeuillent le monde chaque jours. Et ces pathologies touchent particulièrement les personnes vulnérables, dont les enfants et les femmes qui sont considérés comme des populations cibles.

« Les États-Unis montera au créneau pour aider à l’amélioration des conditions de vie des populations  avec un don de 6 milliards de dollars de son gouvernement pour la reconstitution  du fonds  afin de réduire de 50% l’impact des maladies transmissibles», s’est-il-engagé.

Donc, la septième reconstitution des ressources du Fonds mondial est le meilleur moment pour faire bouger les choses. Il s’agit de mettre à profit le pouvoir des partenariats du secteur privé pour éliminer les épidémies de VIH, de tuberculose et de paludisme à l’horizon 2030.

Jordache Diala

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT