Accueil » Booster la femme d’aller-au delà de ses faiblesses /RDC : le Festival Mwinda, un cadre de la découverte de soi pour la gente féminine

Booster la femme d’aller-au delà de ses faiblesses /RDC : le Festival Mwinda, un cadre de la découverte de soi pour la gente féminine

Par Chris Mutombo
0 commentaire

La 3ème édition du Festival Mwinda, organisée par la Dream Team et Warriors, et initiée par Eunice Dalo Lombo, s’est tenue du 22 au 23 juillet 2022 en la salle Pamoja, avec pour thème phare : ‘’La Force dans ma faiblesse’’. Réunissant la gente féminine, cet évènement avait pour objectif d’encourager les femmes à la découverte de soi, à travailler sur leurs dons et talents. Elles ont au travers des panels, appris à ne pas regarder qu’à leurs faiblesses mais à croire qu’elles peuvent devenir des femmes compétentes et vivre pleinement leur destinée.

Durant deux journées reparties en conférence, atelier et festival, plusieurs femmes vêtues toutes de jaune ont répondu massivement à cette invitation au profit de leur apprentissage. Au cœur de cette activité, les intervenantes ont dispensé des connaissances de leur domaine de prédilection, portant sur la santé mentale et spirituelle, la sexualité, et la gastronomie. Mais aussi celle sur l’entrepreneuriat, le leadership féminin, la communication et média, la planification ainsi que le sport.

Santé spirituelle

Au cours de ces échanges, la Prophétesse Sissi Bogoli a invité les jeunes femmes à entretenir leur vie de prière et d’en faire la priorité, hormis leurs activités séculières. Car, selon elle, il serait mieux pour elles de ne pas prier de manière évènementielle, mais cela doit plutôt faire partie de leur vie.

Leadership féminin

Devant son public, Tracy Ntumba s’est attelée sur le développement des bonnes habitudes au quotidien. Elle a insisté sur la notion du temps et du respect des engagements car cela augmente le respect d’une femme. Partant de sa propre discipline et de son histoire, elle l’a partagée à son audience afin qu’elle comprenne qu’une femme peut aboutir à des grandes réalisations, et de travailler en étroite collaboration avec les hommes.

Succes story

Invitées à édifier au travers de leurs expériences, Lisa Bwalelo, jeune entrepreneure et fondatrice de la marque de vêtement UZIMA collection, a partagé son vécu, ses échecs et comment elle en est sortie. Sur base de cette anecdote, elle a encouragé les femmes à ne pas baisser les bras, peu importe les difficultés qui peuvent subvenir et de ne pas se laisser influencer par les impressions négatives des autres. Quant à elle, Gloria Dalo Okani les a particulièrement motivées à se munir des choses essentielles, car chacune a une destinée et une vie unique. Mettant une croix à toute forme de comparaison et de complexe, elle a insisté sur la prise de conscience que chacune devrait se faire afin de ne pas perdre son temps sur terre.

La femme de la situation

A son tour, la Pasteur Viviane Dalo a exhorté les femmes à être des porteuses de solution autour d’elles, car leur présence devrait répondre à une situation précise. En sa qualité de mère, à cœur ouvert, elle a salué leurs efforts et les a encouragées à maintenir cet élan quant à leur investissement pour des choses utiles à leur vie.

Il sied de rappeler que ce festival célèbre la lumière en chaque femme. Une lumière dont elles sont appelées à faire jaillir, à entretenir et à maintenir.

Vive Mwinda ! To pela !

Niclette Ngoie

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT