Accueil Nation COP 27: Eve Bazaïba exalte la signature d’un accord entre l’Indonésie, le Brésil et la RDC

COP 27: Eve Bazaïba exalte la signature d’un accord entre l’Indonésie, le Brésil et la RDC

Par La Prospérité
0 commentaire

Le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya ainsi que la Vice-Première Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Eve Bazaïba, ont tenu le lundi 28 novembre 2022 un briefing sur la participation de la République Démocratique du Congo à la conférence des parties en Egypte. Au cours de cet exercice de redevabilité, la Vice-Première Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement Durable a vanté la signature d’un accord entre l’Indonésie, le Brésil et la RDC.

A en croire la Mme la VPM, Bazaïba, la coopération entre les trois pays va s’activer autour de la forêt tropicale et l’action de climat, le renforcement de l’influence entre les trois Etats dans les négociations sur le climat mais également sur la recherche des bénéfices appropriés au regard de contribution de forêt tropicale humide dans la lutte contre le changement climatique.

Selon elle, cet accord devrait, en principe, se faire depuis des années, car, a-t-elle affirmé, de manière tout à fait naturelle, les trois pays sont dans les mêmes hémisphères, ont les mêmes défis, même potentiel, les mêmes avantages.  Donc, ‘‘Il était temps que nous  puissions parler le même langage’’, a soutenu la VPM.

Le Brésil a une grande capacité en termes d’espace dans le bassin de l’Amazonie, la RDC dans le bassin du Congo, il en est de même pour l’Indonésie, a renchéri Eve Bazaïba.

En ce qui concerne les résultats obtenus lors de la COP 27 en Egypte, après les négociations qui ont tablé sur l’adaptation, l’atténuation, les pertes et dommages liés aux impacts du changement climatique, la question de la finance climat, le transfert de technologie et le bilan mondial, Mme la VPM Bazaïbas’est félicitée d’avoir réussi à intégrer ‘’les dispositions de rôle des forêts dans la lutte contre le changement climatique qui avait été initialement mis de côté’’.

Mais également, l’obtention d’une promesse évaluée à 230 millions de dollars destinés à renforcer l’adaptation d’ici 2030, la résilience des personnes et communautés les plus vulnérables au changement climatique.

Eve Bazaïba  a rappelé  qu’au niveau international, la cop27 avait deux Objectifs  à savoir : Honorer les engagements climatiques pris depuis Rio de Janeiro en 1992 et  Rehausser le niveau des ambitions climatiques pour atteindre l’objectif de limiter le réchauffement de la planète en moyenne en dessous de 2 degrés.

Mais du côté de la RDC, les objectifs étaient à cinq niveaux : Consolider le leadership environnemental entant que pays solution, vendre une image positive du pays notamment, à travers le pavillon RDC, participer activement à défendre les intérêts de la RDC aux négociations, contribuer au renforcement de l’intérêt  de la communauté climatique international sur le bassin du Congo,

Tisser des partenariats susceptibles d’appuyer la RDC dans sa vision de pays solution à la crise climatique.

Le ministre de la communication et Médias a annoncé une légère augmentation du prix du carburant qui a été opéré par le ministère de l’économie. A l’en croire, cette augmentation va de 100 francs Congolais pour le Gasoil dans la Zone nord et sud, 160 francs congolais pour l’essence dans la zone ouest, 30 francs congolais pour les jets A1 pour les vols internationaux  et inchangé  pour les jets A1 pour les vols Nationaux.

Nelly Somba

You may also like

Laissez un commentaire

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT