Accueil » Electricité : l’ARE désormais membre de l’EREA, structure des régulateurs des pays de l’EAC

Electricité : l’ARE désormais membre de l’EREA, structure des régulateurs des pays de l’EAC

Par Chris Mutombo
0 commentaire

Le régulateur de l’électricité en RDC est désormais membre de l’Association des régulateurs de l’énergie de l’Afrique de l’Est (EREA). L’admission de l’ARE au sein de cette structure régionale est intervenue lors de la 14ème session annuelle de son assemblée générale, qui s’est tenue le 24 juin 2022, à Bujumbura, au Burundi.

Au cours de cette importante rencontre de Bujumbura, les membres de l’EREA  ont admis l’ARE, la haute structure congolaise comme nouveau membre.

Au menu de ces assises, les régulateurs de l’énergie africaine se sont mis à évaluer des progrès réalisés dans la mise en œuvre des plans d’action de chaque établissement dans son pays respectifs ; aussi l’examen et approbation de la proposition de budget de l’EREA pour l’exercice 2022-2023 ; l’examen et approbation des plans d’action pour 2022-2023 ; et enfin, l’approbation des documents d’orientation.

Le 23 juin, soit un jour avant la tenue de cette assemblée générale, Mme Allegria Ntumba, experte chargée de l’administration, a au nom de la Directrice générale, Mme Sandrine Ngalula Mubenga, représentée l’ARE, par visioconférence, auprès des autres membres de l’EREA. Elle leur a parlé notamment de la règlementation du secteur congolais de l’électricité qui est devenue une réalité, et aussi les différentes missions que l’ARE s’est assignées pour booster très haut la fourniture de l’électricité en RDC.   

En tant qu’association multilatérale des régulateurs nationaux de l’énergie des pays de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), l’EREA est un cadre harmonieux, au sein duquel les institutions nationales de régulation travaillent ensemble pour promouvoir l’union de l’énergie, à savoir l’harmonisation des cadres réglementaires de l’énergie, le partage d’informations et le renforcement des capacités.  

La RDC, pour rappel, a été admise au sein de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC), grâce au président Félix Antoine Tshisekedi, le 29 mars 2022, lors du 19ème sommet des Chefs d’Etat de la communauté, devenant ainsi le 7ème membre de cette organisation régionale qui a pour président en exercice, actuellement, le chef de l’Etat kényan, Uhuru Kenyatta. L’adhésion officielle de Kinshasa était intervenue le 8 avril 2022, soit moins de deux semaines après.

Déjà, l’ARE a toujours pris part aux activités organisées dans le cadre de la régulation du secteur de l’électricité, par le marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA). En devenant membre de l’EREA, la RDC travaillera davantage en étroite collaboration avec les autres instances de régulation du secteur de l’électricité de l’EAC.  Le travail ne fait que commencer, Mme Sandrine Ngalula Mubenga n’a pas encore dit son dernier mot.

EG

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT