Accueil » En marge de la clôture de la 7èmepromotion dénomméeMarcel Antoine Lihau/ENA: Jean-Claude Ndjibu exhorte aux lauréats d’avoir comme boussole les valeurs acquises

En marge de la clôture de la 7èmepromotion dénomméeMarcel Antoine Lihau/ENA: Jean-Claude Ndjibu exhorte aux lauréats d’avoir comme boussole les valeurs acquises

Par Chris Mutombo
0 commentaire

C’est ce mardi 2 août 2022 que la 7èmepromotion de l’ENA (Ecole Nationale de l’Administration) dite Marcel Antoine Lihau a clôturé officiellement sa formation. C’était au cours d’une matinée organisée à cette occasion dans l’auditorium de cette école. Cette manifestation a connu la présence comme d’habitude de l’association des anciens de l’ENA (toutes les promotions) conduite par Jean-Claude Ndjibu, coordonnateur national ; du Directeur Général de l’ENA et des différents membres du corps professoral de cette Institution et aussi des lauréats.

Prenant la parole en premier, le coordonnateur J.C.Ndjibu a tenu à rendre hommage au Directeur Général de l’ENA et son équipe pour les efforts consentis pour l’accomplissement de ce processus de réforme de l’Administration publique en dotant l’Etat congolais des cadres formés de cette alma Mater. «Qu’il me soit permis de prime à bord et au nom de tous les Enarques et administrateurs civils de la RDC, de rendre hommage, alors un hommage mérité à toute l’équipe de la Direction Générale de l’ENA, en commençant par Monsieur le Directeur Général pour ce travail de haute qualité accompli dans le processus de réforme de l’Administration Publique», a-t-il déclaré. «Une chose reste cependant utile à intérioriser ou à vous rappeler : quelle que soit la situation de votre carrière, n’ayez pour seule boussole que les valeurs sous le label desquelles vous avez été formés ici à l’ENA», dit-il en s’adressant à la Promotion Lihau et les encourage à garder les valeurs reçues au cours de leur formation et d’ajouter que «La carrière elle-même, surtout dans son étape d’intégration au sein des administrations a été un baptême de feu pour certains, mais pas que ça. L’intégration a aussi été plus ou moins aisée pour beaucoup d’autres. Ceci revient à dire que les réalités et les expériences varient d’une administration à une autre, d’une promotion à une autre et souvent même d’un service à un autre au sein d’une même administration».

A noter que cette matinée avait deux aspects. La première était la clôture officielle de la formation pour la 7ème promotion dite Marcel Antoine Lihau et la deuxième qui consistait à un échange d’expériences entre les anciennes promotions et la nouvelle sortante. Cet échange avait pour but de donner une vue globale des conditions de travail que la vie professionnelle réserve à cette nouvelle promotion, des conditions différentes de celles qu’ils sont déjà habituées durant la session de formation.

H.Mposhi

Voici l’intégralité du discours du coordonnateur National

ALLOCUTION DU COORDONNATEUR DE L’AAE-ENA A L’OCCASION DE LA MATINEE DE CLOTURE DE LA SESSION DE FORMATION
Promotion Marcel LIHAU
§Monsieur le Directeur Général ;
§Monsieur le Directeur de Formation initiale ;
§Mesdames et Messieurs cadres de l’ENA ;
§Honorables collègues Administrateurs civils ;
§Chers collègues de la promotion Marcel LIHAU,
§Tout Protocole observé.
Qu’il me soit permis de prime à bord et au nom de tous les Enarques et
administrateurs civils de la RDC, de rendre hommage, alors un hommage mérité à toute l’équipe de la Direction Générale de l’ENA, en commençant par Monsieur le Directeur Général pour ce travail de haute qualité accompli dans le processus de réforme de l’Administration Publique.
En effet, compter à ce jour sept (7) promotions intégralement formées à votre
actif est un véritable parcours de combattant. Un si grand et précieux travail ne saurait être réalisé avec un succès aussi percutant dans la légèreté, la complaisance, l’égoïsme et l’amateurisme. Il est sans nul doute le fruit des valeurs de discipline, de rigueur, du patriotisme, d’intégrité, d’équité, de loyauté et de l’oubli de soi au profit de la cause noble.
Aussi, ce bilan ne saurait être si élogieux sans l’apport significatif des Enarques
de toutes les promotions qui ont parfois enduré d’énormes sacrifices au cours de leur scolarité. Même dans des temps les plus sombres et orageux de l’histoire de l’ENA, les valeurs qui sont nôtre, seule arme redoutable ont toujours triomphé.
A vous, chers collègues de la 7ème promotion,
Il n’y a pas qu’à l’ENA, pendant la scolarité où l’on rencontre parfois des
difficultés. D’ailleurs, j’appris que les LIHAU n’ont jamais goûté la chicotte des policiers commis à la garde du Ministre des Finances. Raison pour laquelle, nous devons à cœur ouvert féliciter le leadership du Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique.
La carrière elle-même, surtout dans son étape d’intégration au sein des
administrations a été un baptême de feu pour certains, mais pas que ça. L’intégration a aussi été plus ou moins aisée pour beaucoup d’autres. Ceci revient à dire que les réalités et les expériences varient d’une administration à une autre, d’une promotion à une autre et souvent même d’un service à un autre au sein d’une même administration. Voilà pourquoi, cet exercice d’échange d’expérience s’avère plus qu’indispensable pour vous.
Vous dire que tout vous sera facile est un mensonge. D’ailleurs, il faut éviter
d’être ami de la facilité et il n’y a pas d’amalgame à faire là-dessus étant entendu qu’un Enarque a naturellement surmonté la vie de la facilité. Je vous exhorte donc à accepter les défis, plus loin même, à vous les attirer vers vous, car c’est dans les défis qu’on apprend le plus, c’est dans les défis qu’on grandit, c’est par les défis que l’expérience s’épanouit et la carrière avance.
Une chose reste cependant utile à intérioriser ou à vous rappeler : quelle que
soit la situation de votre carrière, n’ayez pour seule boussole que les valeurs sous le label desquelles vous avez été formés ici à l’ENA.
Vous éviterez de vous culpabiliser devant chaque obstacle par des phrases
telles que : «on ne m’aime pas » ou encore « on ne veut pas de moi ici ». Car, l’expérience a démontré que souvent des bons chefs hiérarchiques sont ceux qui nous ont accueilli en nous mettant devant des défis dans l’objectif de mesurer notre degré de compétence, d’intégrité, de loyauté, de réserve et de patience.
Quant à nous, tout en vous accueillant avec faste, la coordination de l’AAE ENA qui se bat chaque jour dans la recherche des solutions efficaces et durables aux problèmes de notre devenir commun vous exhorte d’être un élément d’actif aussi bien au sein de notre corporation que dans votre carrière.
Par ailleurs, je ne saurai achever mon propos sans salué ce partenariat privilégié entre l’ENA et l’AAE-ENA. Et, comme je le dis très souvent, nous avons un avenir conjointement lié. Autant la renommée de l’ENA se construit par la qualité des apports de ses produits dans la réforme de l’Administration Publique, autant l’AAE-ENA doit sa puissance à la croissance des effectifs de ses membres. Plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts et mieux nous relèverons les défis du développement durable de ce grand et beau pays.
Vive la République Démocratique du Congo;
Vive la réforme de l’Administration Publique ;
Vive le partenariat ENA-AAE-ENA;
Vive la promotion Marcel LIHAU ;
Merci !

Jean-Claude NDJIBU

Coordonnateur National

You may also like

Laissez un commentaire

*

code

Quotidien d'Actions pour la Démocratie et le Développement

Editeur - Directeur Général

 +243818135157

 +243999915179

ngoyimarcel@ymail.com

@2022 – All Right Reserved. La Prospérité | Site developpé par wetuKONNECT